mardi,27 juillet 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: le Gabon comptabilise 199 nouvelles guérisons

Covid-19: le Gabon comptabilise 199 nouvelles guérisons

Ecouter cet article

C’est l’un des chiffres clés du bilan de la crise sanitaire liée à la Covid-19 de ce lundi 19 avril 2021 et rendu public par le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus). En effet, la surveillance épidémiologique fait état de 199 nouvelles guérisons contre 174 nouvelles contaminations. 

C’est sans aucun doute la petite bonne nouvelle du bilan épidémiologique de ce 19 avril 2021. Ainsi, selon le point présenté par le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, lors de sa conférence animée dans la salle de réunion du département ministériel, ce sont 199 nouvelles guérisons qui ont été enregistrées ces dernières 48 heures? de Covid-19 au Gabon. 

Le nombre total de personnes guéries est donc à ce jour de 18 706. Des chiffres qui n’ont pas manqué d’être salués par le membre du gouvernement qui a « salué la continuité du respect des mesures barrières notamment le port du masque par plusieurs compatriotes ». « Ce n’est qu’ainsi que nous vaincrons la pandémie de la COVID-19, en respectant les gestes barrières et en protégeant les personnes les plus vulnérables », a indiqué le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong. 

En matière de prise en charge, le nombre de personnes hospitalisées selon les données publiées par le Copil-coronavirus est de 90 dont 34 en réanimation pour détresse respiratoire. Le nombre de cas actifs répandus sur l’ensemble du territoire national est de 3190. Le pays déplore toutefois, 3 nouveaux décès, portant le nombre total de personnes ayant perdu la vie des suites du coronavirus à 136.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales