samedi,26 septembre 2020
Accueil Derniers articles Covid-19: le Copil va procéder aux tests qualité sur les kits de...

Covid-19: le Copil va procéder aux tests qualité sur les kits de dépistage

Alors que la polémique sur des supposés tests de dépistage contaminés au covid-19 lancée par certains pays comme le Canada enfle de plus en plus, le Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL) ne souhaitant pas être en marge de ce débat a tenu à rassurer les populations gabonaises. Le vice-président du Copil le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong tout en rappelant une règle logique qui pourrait battre en brèche cette polémique autour des tests contaminés, a annoncé que le comité scientifique procédera à une vérification des tests aux fins de s’assurer de leur fiabilité. 

Il y a une semaine sensiblement, Radio Canada annonçait que 380 000 trousses de dépistage de la COVID-19, appelées écouvillons, ont fait l’objet d’un rappel urgent du 28 mars au 3 avril en raison d’un problème de contamination. Dans le même temps, au Royaume-Uni, une commande de plusieurs millions de tests provenant d’un laboratoire luxembourgeois prétendument contaminé par le coronavirus lui-même aurait été annulée. En Tanzanie, « après avoir fait des tests sur des objets aussi divers que le fruit du jacquier, une papaye ou une chèvre, ceux-ci se sont avérés positifs » nous rapporte le site d’actualité Financial Afrik. 

Pour son 47e point de presse qu’il tient quotidiennement, le porte-parole Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie le Dr Guy Patrick Obiang Ndong s’est expliqué sur ce sujet après la question du journaliste de Gabon Média Time sur la certitude du Copil quant à la fiabilité des tests de dépistage utilisés au Gabon. « Nous allons mettre en place une procédure, car avec de telles informations, il faut que rapidement, on puisse faire un contrôle qualité des tests que nous utilisons au Gabon. Mais pour l’instant ce qui nous rassure , c’est que lorsque nous organisons des prélèvements, nous enregistrons aussi bien des tests positifs que des tests négatifs » at-il déclaré. 

Soucieux d’apporter une réponse claire, pertinente et surtout logique, l’actuel Secrétaire général du ministère de la Santé a expliqué que le fait que les tests soient autant positifs que négatifs permet de lever certaines suspicions sur la fiabilité desdits tests. « Nous aurions été inquiets si toutes les personnes prélevées sortaient négatives ou sortaient positives exclusivement étant donné lorsque nous réalisons les test, ces test permettent des discriminer aujourd’hui quelles sont les personnes contaminées ou pas. Nous nous disons quand même que nos tests sont de qualité » a-t-il ensuite expliqué. 

La confiance n’excluant pas le contrôle, comme le dit un adage populaire, Le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a rassuré de ce que des contrôles seront faits sur lesdits tests. « Toutefois, avec le comité scientifique, nous allons voir comment faire pour scruter à nouveau ces tests afin de s’assurer de leur qualité ». 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Street 103 Gabon Gmt