lundi,12 avril 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: le Copil fustige l'incivisme de certains compatriotes remettant en cause la...

Covid-19: le Copil fustige l’incivisme de certains compatriotes remettant en cause la stratégie de riposte

Après avoir dépassé la barre de 100 décès des suites du coronavirus, les populations ne semblent pas se préoccuper de la courbe évolutive de la pandémie. Et pour preuve, le week-end écoulé dans la commune d’Owendo, 50 compatriotes ont fait l’objet d’interpellations dans des bars. Un acte d’incivisme qui remet en cause la stratégie de riposte du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon. 

L’interpellation ce week-end dernier de 50 personnes dans plusieurs bars de la commune d’Owendo montre une énième fois la non-croyance des populations en l’existence de la Covid-19 et ce malgré les différents cas de contaminations, de personnes en réanimation, de messages de sensibilisation et des nombreux décès que comptent le pays qui vient de dépasser la barre des 100. 

Un acte jugé incivique de la part de certains compatriotes remettant en cause les stratégies mises en place par le gouvernement pour limiter la propagation de la pandémie. En effet, ces comportements augmentent  la chaîne de contaminations de la Covid-19 avec pour conséquences une tension hospitalière palpable et un taux élevé de personnes décédées.

Au vu de ces circonstances, le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a incité les populations à se ressaisir et adopter un comportement responsable. « Nous exhortons une fois de plus la population à respecter les gestes barrières car l’impact sanitaire de la seconde vague est inquiétant » , a-t-il martelé.

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion