samedi,25 septembre 2021
AccueilA La UneCovid-19: le COPIL craint l’avènement d’une 3ème vague fin août

Covid-19: le COPIL craint l’avènement d’une 3ème vague fin août

Ecouter cet article

Ce mardi 27 juillet 2021, le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a présidé une séance de travail avec les responsables de la Commission technique et sous commission du Comité de pilotage du plan de  veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil-Coronavirus) au cours de laquelle il était question de faire le point de la surveillance épidémiologique. Il s’est également agi d’évoquer les craintes d’une troisième vague entre fin août et depuis septembre, période marquant le retour en masse des vacanciers en provenance de l’étranger. 

Cette séance de travail avait donc pour point d’orgue, le tour d’horizon de la mise en œuvre de la riposte contre le covid-19, précise le ministère de la Santé dans un communiqué parvenu à Gabon Media Time. A cet effet, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a tenu à rappeler la nécessité de redoubler de vigilance surtout avec le spectre d’une troisième vague qui plane sur le pays. 

A noter que depuis plusieurs mois, des pays européens notamment font face à la recrudescence de cas de variant Delta. « Tenant compte de cette situation et pour une riposte efficace face à la dangerosité de ce variant, l’assistance a préconisé un certain nombre d’actions dont le  renforcement de la surveillance communautaire », a précisé le communiqué du ministère de la Santé. Cette mesure devrait aboutir à une plus grande implication des acteurs de la société civile mais aussi par l’obligation à effectuer le test de dépistage dans les grandes portes d’entrée du pays, aéroport de Libreville, port d’Owendo et frontière Gabon-Cameroun à Bitam.

Par ailleurs, le département de la Santé et  la Commission technique et sous commission du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus n’ont pas manqué d’indiquer que « selon les prévisions des spécialistes, la troisième vague pourrait  apparaître au Gabon entre la fin août et le début septembre ».

Laissez votre commentaire

Enami Shop