Gabon Gabonmediatime Guy Patrick Obiang Gabon
Le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus au Gabon, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong © D.R.

Alors que le pays a enregistré un bilan de 21 personnes testées positives au Covid-19, l’identité de certaines d’entre elles serait désormais dévoilée du fait de l’inconscience de compatriotes qui auraient divulgué leurs noms sur les réseaux sociaux. Un fait que le porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang Ndong n’a pas manqué de condamner lors de la conférence de presse quotidienne qu’il a animée ce samedi 04 avril 2020. 

Si le Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus avait déjà condamné l’attitude irresponsable de plusieurs individus qui contactaient le 1410, numéro vert consacré aux appels d’urgence en cas d’identification des symptômes du Covid-19 sur toute l’étendue du territoire, un nouveau phénomène serait désormais de mise sur les réseaux sociaux en l’occurrence la diffusion de l’identité de personnes testées positives au Coronavirus.

Un fait intolérable et surtout irresponsable que le Guy Patrick Obiang Ndong a tenu à fustiger au cours de son point de presse. « Les personnes contaminées au Covid-19 ne doivent pas être victimes de discrimination, ni de stigmatisation. Ces personnes n’ont pas demandé à être malades et ont fait preuve de courage en appelant le 1410 pour se faire dépister. Nous condamnons donc ces actes d’incivisme », a martelé le porte-parole du COPIL-Coronavirus.

Il faut souligner que la diffusion de ces informations relevant strictement du secret médical est punissable et peut avoir une incidence sur la lutte contre la propagation du Covid-19 dans le pays. Car avec la divulgation de l’identité des patients atteints du coronavirus peut pousser certains cas contacts à éviter d’aller se faire dépister avec le risque d’une contamination de masse sur leur proche.

Laissez votre commentaire