vendredi,10 juillet 2020
Accueil A La Une Covid-19: le Copil attend des preuves sur l'absence de toxicité du Covid-Organics

Covid-19: le Copil attend des preuves sur l’absence de toxicité du Covid-Organics

La Conférence de presse animée ce mardi 12 mai, sur l’état des lieux de la riposte sanitaire Covid-19 au Gabon a été l’occasion pour le comité scientifique d’évoquer une des thématiques qui alimentent les débats depuis plusieurs semaines au sein de la société gabonaise. Il s’agit bien évidemment du Covid-Organics malgache, présenté comme un remède adapté au coronavirus qui séduit de plus en plus plusieurs pays africains. Sur la question, le Gabon a conditionné son éventuel usage, à la preuve manifeste de son absence de toxicité. 

Global Media Time Gifpx

Attendue et souhaitée par l’opinion nationale, la position du comité scientifique du Copil-Coronavirus sur le Covid-Organics est enfin connue de l’opinion quelques jours après avoir donné son avis sur la Fagaricine produite par les tradipraticiens réunis autour du Centre gabonais de la recherche éthique et scientifique. 

Sur l’éventualité d’intégrer ce remède dans le protocole thérapeutique gabonais, le comité scientifique a relevé le fait que son usage doit faire l’objet des préalables qui doivent certifier qu’il est parfaitement adapté aux malades atteints du covid-19. L’un des aspects sur lesquels le Copil-Coronavirus se veut très regardant est le caractère toxique ou non du Covid-Organics. C’est l’avis de la présidente du Comité scientifique, médecin agrégée en biologie Pr. Marielle Bouyou. « Le covid-19 a quand même un effet sur plusieurs organes dans les zones graves et on sait aussi que tout médicament est par nature toxique », a-t-elle précisé

Le comité scientifique s’est tout de même voulu conciliant en montrant que les portes ne sont pas totalement fermées à l’expérimentation du Covid-Organics après bien évidemment avoir levé le voile sur les craintes de son éventuelle toxicité. « Les pharmatologues vous diront que pour valider un produit, il faudrait effectivement vous assurer de son innocuité. Si l’innocuité de cette formule qui heureusement d’après ce qu’on entend,  est prouvée, pourquoi pas pour la guérison », a poursuivi le Pr. Marielle Bouyou. 

A noter que le Covid-Organics est un breuvage à base d’artemisia mis en place par le gouvernement malgache. Une plante à l’effet thérapeutique reconnu contre le paludisme. 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt