jeudi,4 mars 2021
Accueil Derniers articles Covid-19: l'association des églises missionnaires plaide pour des mesures équitables

Covid-19: l’association des églises missionnaires plaide pour des mesures équitables

C’est à la faveur d’une déclaration de presse que l’association des églises missionnaires au Gabon (Assemag), membre de la confédération Gabon pour Jésus, a invité de gouvernement à collaborer avec l’Eglise pour une consultation dite constructive, en vue de prendre des mesures équitables pour toutes les forces vives de la Nation. 

L’Eglise voudrait une gestion de la crise sanitaire liée à la Covid-19 plus équitable et capable de répondre favorablement aux intérêts de toutes les forces vives de la Nation. Pour y arriver, l’association des églises missionnaires au Gabon plaide pour une « franche » collaboration avec l’Etat afin de prendre part au processus décisionnel concernant les mesures restrictives adoptées pour faire face à la Covid-19. 

Nons sans reconnaître la « la gravité de la situation » et la nécessité de « renforcer les mesures restrictives pour le bien de toute la population », l’Assemag plaide donc pour la prise en compte des mesures gouvernementales « équitables et justes pour l’ensemble des forces vives de la nation dans une société démocratique comme la nôtre ». 

Pour s’en convaincre, l’association des églises missionnaires au Gabon a relevé quelques incohérences des restrictions imposées dans les églises, les écoles et dans les marchés entre autres. « Entre 30 personnes dans une église, avec strict respect des mesures barrières et plus d’une centaine d’étudiants dans un amphithéâtre, ces derniers sont plus susceptibles de propager la maladie que les premières. Tout comme un test pcr positif obligatoire pour le premier groupe et non pour le dernier, ne paraît aucunement équitable », a souligné l’Assemag. Sans oublier, « l’admission de 60 élèves par salle de classe, les attroupements dans les marchés publics et ceux causés naturellement à cause du couvre-feu de 18h ».  

A travers cette déclaration, l’association des églises missionnaires au Gabon met clairement en cause la gestion de cette deuxième vague de la pandémie à coronavirus. Elle rappelle à cet effet, que la première vague a pu être maîtrisée grâce aux efforts conjugués de toutes les forces vives de la Nation y compris l’Eglise toute entière.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Bestheinfusion