lundi,21 septembre 2020
Accueil Derniers articles Covid-19: l’amélioration de la qualité de service de télécommunication nécessaire pour matérialiser...

Covid-19: l’amélioration de la qualité de service de télécommunication nécessaire pour matérialiser les mesures gouvernementales

Alors que le monde entier traverse actuellement une crise sanitaire sans précédent, le Gabon ne semble malheureusement pas épargné. Ces derniers jours, les autorités gouvernementales ont pris de nombreuses mesures impliquant le concours des opérateurs alors que le confinement de la population semble imminent. Parmi ces mesures, on relève le maintien de l’accès au service sur toute l’étendue du territoire et l’appui technique aux sollicitations des services de l’Etat. Dans une interview accordée à Gabon Media Time le président-fondateur du cabinet M&M Consulting, spécialisé en Télécommunications David Mebiame Allogo, a tenu à édifier sur la question de l’amélioration de la qualité des services des télécommunications en cette période de crise. 

Gabon Media Time: Mr Mebiame Allogo, vous n’êtes plus à présenter au regard de vos récents travaux sur la téléphonie mobile au Gabon. Quel regard portez-vous actuellement sur la situation qui prévaut dans notre pays ?

Le Covid-19 est un mal qui nous concerne tous, et met fortement sous pression le secteur des télécommunications. Les plus hautes autorités de l’Etat par l’entremise du régulateur ont agi avec diligence et clairvoyance en convoquant dès les premiers jours les opérateurs afin de s’assurer du maintien des services élémentaires et de leur appui technique sur diverses sollicitations. Malheureusement, comme en atteste une étude que nous avons réalisée au premier trimestre 2020, et dans la même ligne que les précédentes, d’autres services en principe indispensables pendant une telle pandémie seront fortement perturbés voire indisponibles à cause de l’état de la Qualité de Service actuellement offerte.

A quels services faites-vous allusion ?

Les acteurs semblent davantage se focaliser sur la disponibilité des réseaux alors que cela reste élémentaire pour un opérateur. Ces derniers ont déjà des mécanismes qui permettent d’assurer la continuité du service lors des évènements créant des hausses de trafic.

Le défi actuel réside davantage dans la bonne Qualité de Service à mettre en œuvre en urgence pour garantir des services vitaux tels que la Télémédecine, le Télétravail ou encore le Télé Enseignement.

La Télémédecine sera à privilégier pour limiter les déplacements des personnes et la propagation du virus et ainsi nos hôpitaux et centres de santé seront déchargés grâce à ces consultations à distance en période de confinement car n’oublions pas que l’arrivée du Coronavirus ne fait pas disparaître les autres maladies qui nécessitent elles aussi des consultations et prescriptions médicales ; le Télétravail permettra à certaines entreprises de maintenir une activité économique et aux agents de l’Etat d’assurer la continuité des services ; et enfin le Télé Enseignement permettra de maintenir les cours et les évaluations des enseignants et donc limitera le spectre de l’année blanche qui pourrait se profiler.

Quel est le lien avec les opérateurs ?

Les trois services précédemment mentionnés sont fortement consommateurs en débit et en bande passante car ils nécessitent une communication vidéo fluide en temps réel. Seuls une bonne couverture 3G+/4G ou la possession d’une BOX domestique pourront ainsi garantir l’accès à ces services.

Malheureusement, le taux de pénétration des BOX étant encore trop faible dans notre pays, en d’autres termes le nombre de foyers avec un abonnement Canal box ou Gabon Telecom étant faible, le seul moyen de couvrir le plus de personnes demeure sous la couverture 3G+/4G, mais là encore les études récentes du cabinet M&M CONSULTING montrent de nombreuses zones non couvertes aussi bien dans nos deux capitales qu’à l’intérieur du pays, en plus des débits très disparates dans des zones stratégiques, comme l’illustre le tableau ci-dessous :

Que préconisez-vous ?

M&M CONSULTING a déjà divulgué et partagé les résultats de certaines études où diverses recommandations techniques sont faites en vue de l’amélioration de la Qualité de Service des opérateurs. Il ne reste donc qu’à rendre effective la matérialisation de ces recommandations pour percevoir les premiers gains. L’heure étant grave, car cette crise peut avoir des conséquences sanitaires, éducatives et économiques déplorables, M&M CONSULTING réitère donc son souhait de voir cette matérialisation effective le plus tôt possible pour le bien de tous, et surtout pour que les regrets n’émergent pas lorsqu’il sera trop tard.

 

Que concluez-vous alors ?

Il faut faire confiance non seulement aux autorités car je suis convaincu qu’elles sont sensibles à toutes les contributions citoyennes, mais en plus aux opérateurs car il est de leur devoir d’accompagner notre pays dans cette période hautement sensible par la mise en œuvre de tous les mécanismes permettant de garantir l’accès aux services vitaux énumérés précédemment.



Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Street 103 Gabon Gmt