mardi,1 décembre 2020
Accueil A La Une Covid-19: la position du Copil sur les décoctions battue en brèche par...

Covid-19: la position du Copil sur les décoctions battue en brèche par des médecins malgaches

Les promoteurs et initiateurs du Covid Organics, remède qui a attiré l’attention de l’Organisation mondiale de la santé résolue à accompagner Madagascar dans son processus de légitimation de sa potion, se sont inscrits en faux par rapport aux propos du Dr. Guy Patrick Obiang Ndong qui avait affirmé à l’occasion d’un des ses points de presse quotidiens qu’aucune potion ou décoction ne guérit la covid-19.

Pour justifier cette remise en cause les scientifiques malgaches prennent appui sur le fait que le remède actuellement prisé est essentiellement réalisé à base des plantes et donc de décoctions. Un recadrage qui aura certainement pour effet de  faire réagir le porte-parole du Copil.  

Le vice-président du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus), le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong en faisant le point de la situation épidémiologique du pays comme d’ordinaire avait attiré l’attention des populations gabonaises sur l’usage des décoctions et autres plantes visant à guérir la covid-19.  

Sur ladite question, le vice-président du Copil-Coronavirus avait mis en garde les populations gabonaises sur les rumeurs véhiculées et prétendument fausses de l’utilisation des potions. « Plusieurs personnes dans certaines localités et quartiers consomment avec abus ces décoctions suite aux idées fausses qui sont régulièrement véhiculées disant que ces décoctions soignent le Covid-19. Aucune décoction pour l’instant ne guérit le Covid-19 » et d’ajouter qu’« il n’y a, à l’heure actuelle, aucun traitement traditionnel contre le Covid-19. Le seul traitement c’est la prévention et cette prévention passe par le respect des mesures barrières ».

Une déclaration qui audelà des frontières gabonaises a indigné plusieurs médecins et scientifiques malgaches à l’origine du Covid-Organics, une décoction essentiellement faite à base de plantes médicinales rejetée dans les campagnes de communication mises en place par les autorités au Gabon. « Comment peut-il affirmer qu’aucune décoction ne guérit le Covid-19 à l’heure actuelle? Quel est donc ce genre de communication quand nous savons tous que le Covid-organics est un traitement à base de décoctions ? », nous rapportent nos confrères de Yeriwebzine.  

Une réaction également partagée par une bonne partie de l’opinion qui avait fustigé la sortie du porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon surpris de ce qu’un médecin conscient de qu’une décoction est une forme galénique qui consiste à extraire les principes actifs, soutienne une telle position. 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion