Covid-19: la Cellule de veille du Sénat émet ses premières recommandations

Gabon Gabonmediatime Sénateur Elie Ngoungourou Gabon
Le rapporteur de la Cellule de veille du Sénat le vénérable Elie Ngoungourou © D.R.

Du 19 au 23 mars 2020 s’est réunie au Palais Omar Bongo Ondimba la cellule d’éveil et de riposte contre le coronavirus du Sénat. Ainsi, au terme de ces séances de travail, cet organe présidé par Lucie Milebou Aubusson a émis plusieurs recommandations à l’endroit du gouvernement pour davantage renforcer la riposte contre la propagation dudit virus sur le territoire national. 


C’est par la voix de son rapporteur  le sénateur Elie Ngoungourou, que la cellule de veille sur le Covid-19 de cette institution a rendu public son rapport qui comprend plusieurs recommandations pour lutter contre la propagation de ce virus mais aussi ses effets sur l’économie du pays. Il faut souligner que ces recommandations découlent des observations et des analyses issues des travaux de la cellule de veille. 

Ainsi, plusieurs axes ont été évoqués durant les travaux notamment sur le plan de la communication et de la sensibilisation, de la santé des populations, de la circulation des personnes, mais aussi économique. Pour le premier point, le Sénat a invité le gouvernement à impliquer les radios privées communautaires pour la diffusion des messages en langues vernaculaires dans les zones rurales du pays non couvertes par les médias publics. L’institution a également émis l’idée de la mise à disposition  aux collectivités locales d’affiches et prospectus contenant les messages de sécurité de base et la distribution de kits à l’ensemble des acteurs impliqués dans ce combat. 

Préoccupé par la préservation de la santé des populations, la cellule de veille a demandé au gouvernement de doter l’ensemble des unités sanitaires du pays de thermoflash, des médicaments de première nécessité et autres kits appropriés. Ajoutée à cela la production au niveau national de solution hydro alcoolique en vue d’une distribution gratuite aux populations. Par ailleurs, le Sénat a exhorté le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale et son gouvernement, à compléter les dispositions de l’arrêté portant réglementation temporaire des transports routiers, ferroviaire, aérien et par voie d’eau, pour cause de prévention contre l’épidémie de Covid-19 en y incluant l’interdiction de faire circuler les trains voyageurs pour être en phase avec la communication faite par le ministre de l’Intérieur. 

En outre sur le plan économique les recommandations de la cellule de veille du Sénat portent respectivement sur le budget dédié au Fonds spécial pour la riposte contre le Coronavirus; la  présentation en urgence devant le Parlement, après discussions avec les Institutions de Bretton Woods, la loi de finances rectificative présentant un nouveau cadrage macroéconomique afin d’une part, de s’arrimer au cours actuel du brut pour activer les mécanismes de financement et de soutien et d’autre part, de trouver des ressources publiques additionnelles en vue d’être orientées vers le secteur santé.

A cela, s’ajoutent également, l’initiation des projets de loi pris en urgence sur la sécurisation des emplois par des mesures d’accompagnements des opérateurs économiques et des travailleurs ayant subi le préjudice de la crise sanitaire, etc. ; la consultation des bureaux de l’Assemblée nationale et du Sénat conformément aux dispositions de l’article 25 de la Constitution en cas de déclaration de l’état d’urgence sanitaire; et enfin, l’adoption, dans les tout prochains jours, d’un confinement total d’au moins 15 jours.

Laissez votre commentaire