samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Covid-19: la BAD décaisse plus de 6 000 milliards de FCFA pour...

Covid-19: la BAD décaisse plus de 6 000 milliards de FCFA pour aider le continent

C’est l’annonce faite ce mercredi 8 avril 2020 par la Banque africaine de développement (BAD). Dans l’optique d’aider le continent à faire face à une crise à la fois sanitaire et économique qui devrait laisser des traces, l’institution panafricaine dirigée par le nigérian Akinwumi Adesina, vient de créer un fonds doté de 10 milliards de dollars (plus de 6000 milliards de FCFA) pour aider les pays membres régionaux à lutter contre la propagation du Covid-19 sur le continent.

C’est indéniable. La crise sanitaire née de la pandémie de Covid-19 qui a déjà infecté plus de 1,5 million de personnes dans plus de 209 pays et territoires à travers le monde, va coûter très cher au continent africain comme en témoignent les nombreuses prévisions établies par divers organismes internationaux. Dans ce contexte, la mobilisation des institutions financières à la fois continentales et internationales sera primordiale

Conscient de cet état de fait, la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé ce mercredi 8 avril, la création d’un fonds doté de 10 milliards de dollars (plus de 6000 milliards de FCFA) pour aider les pays membres régionaux à lutter contre la propagation du Covid-19 sur le continent. En effet, cette initiative de l’institution financière internationale qui intervient deux semaines après une levée de fonds historique, souligne sa volonté d’être en première ligne dans cette « guerre » à l’issue incertaine. 

« Confrontée à d’énormes défis budgétaires » comme l’a souligné Akinwumi Adesina président de la BAD, l’Afrique voit donc sa principale institution financière « déployer toutes ses capacités de réponse à l’urgence en ce moment critique ». Si ce fonds « aidera les pays africains dans leurs efforts pour contenir la propagation rapide du Covid-19 », il servira également de relais principal à la BAD pour diriger ses opérations dans le contexte de crise actuel. 


A noter que ce fonds doté de 5,5 milliards de dollars pour les opérations souveraines dans les pays membres de la Banque et 3,1 milliards de dollars pour les opérations souveraines et régionales, devrait être mis à la disposition des gouvernements et de l’ensemble des acteurs du secteur privé du continent. Les 1,35 milliard de dollars restants seront consacrés aux opérations du secteur privé fortement impacté par la crise économique actuelle.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt