lundi,27 septembre 2021
AccueilA La UneCovid-19: face au non-respect des mesures barrières, Mouguiama Daouda évoque une possible...

Covid-19: face au non-respect des mesures barrières, Mouguiama Daouda évoque une possible fermeture de l’UOB

Ecouter cet article

C’est le lundi 25 janvier dernier à l’occasion de la réception des plateaux sportifs réhabilités au sein de l’Université Omar Bongo (UOB) que le Pr. Patrick Mouguiama Daouda a évoqué la possibilité d’une fermeture dudit établissement. Selon le membre du gouvernement, cette réflexion serait consécutive à la hausse inquiétante de cas positifs à la Covid-19 et à l’incivisme criant au sein du « Temple du savoir » caractérisé par le non-respect des mesures barrières par les usagers.

Le relâchement constaté quant au respect des mesures barrières ces dernières semaines semble préoccuper de plus en plus le gouvernement. Une observation confirmée par le ministre de l’Enseignement supérieur qui, au cours de sa visite au sein de l’UOB a constaté « que la majorité des étudiants ne portent pas des masques ». Toute chose qui selon Patrick Mouguiama Daouda fait courir « le risque de voir l’UOB fermer parce que l’établissement pourrait être un foyer de propagation du virus ». 

Une regrettable constatation qui met à nu l’incivisme des étudiants et autres usagers de l’UOB qui semblent n’avoir pas encore cerné les enjeux liés à la lutte contre la propagation de la Covid-19. Un combat qui implique que chaque individu s’imprègne des gestes barrières édictés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Lesquels ont été repris par le gouvernement qui a défini des mesures de restriction adaptées à la situation.

Aussi, le membre du gouvernement a d’ores et déjà annoncé que lesdits plateaux sportifs ne seraient pas mis à la disposition de la communauté estudiantine, pour l’instant. « On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Les populations souhaitent la reprise des activités sportives. Mais cela ne peut se faire que si le contexte sanitaire le permet. Et l’évolution positive du contexte sanitaire repose sur le civisme des uns et des autres, en l’occurrence le respect des mesures barrières. Nous courrons le risque de voir nos établissements fermer, je vous le dit franchement », a réaffirmé le ministre de l’Enseignement supérieur. Une éventualité qui risque fort de causer l’ire des étudiants.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop