vendredi,16 avril 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: des faux vaccins saisis par Interpol en Afrique du Sud et...

Covid-19: des faux vaccins saisis par Interpol en Afrique du Sud et en Chine

Le mercredi 3 mars dernier, c’est par le biais d’un communiqué que l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a annoncé avoir démantelé un réseau de vaccins contrefaits. Près de 2400 doses de faux vaccins ont été saisies en Afrique du Sud.

L’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a fait état le mercredi 03 mars dernier de la saisie de plus de 2.000 doses de faux vaccins. « Les autorités d’Afrique du Sud ont saisi des centaines de faux vaccins contre le Covid-19 après une alerte d’Interpol, qui avait mis en garde sur le fait que les vaccins seraient la cible privilégiée des réseaux criminels », a précisé l’organisation internationale dans un communiqué cité par les médias.

Trois ressortissants chinois et un Zambien ont été interpellés au cours de cette opération, réalisée à Germiston (province de Gauteng), qui a permis également de découvrir une « grande quantité de masques contrefaits », selon nos confrères du quotidien français « Le Figaro ». Par ailleurs, Interpol a collaboré avec la Chine, où la police a « identifié un réseau de vente de vaccins contrefaits contre le Covid-19 et a investi les locaux de fabrication, entraînant l’arrestation de 80 suspects et la saisie de plus de 3000 faux vaccins sur place », indique une source policière.

« Bien que nous saluions ce résultat, il s’agit seulement de la face émergée de l’iceberg en ce qui concerne la criminalité liée au vaccin anti-Covid-19 », a estimé le secrétaire général d’Interpol, Jürgen Stock, cité dans le communiqué. A l’heure où de nombreux pays sont en tractation afin d’obtenir le vaccin contre cette pandémie mondiale qu’est la covid-19, il serait malvenu que de tels individus parviennent à leurs fins, au risque de semer le doute auprès des populations voulant se faire vacciner.

Laissez votre commentaire

Andy Marvinehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux qui a, à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Bestheinfusion