vendredi,23 avril 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: des cas d’allergie enregistrés après l’utilisation du vaccin Pfizer

Covid-19: des cas d’allergie enregistrés après l’utilisation du vaccin Pfizer

Alors que l’agence européenne du médicament (EMA) a autorisé le 21 décembre 2020 la vente et l’utilisation à grande échelle du vaccin Pfizer élaboré par les laboratoires Pfizer et BioNtech en Europe, les responsables de l’agence de pharmacovigilance britannique ont averti sur les réactions allergiques provoquées par ce vaccin anti covid-19.

Le vaccin Pfizer, connu également sous le nom de BNTA62b2, retient actuellement toute l’attention. Premier vaccin à ARN bénéficiant d’une autorisation d’utilisation chez l’homme, il a conféré une efficacité à 90% contre la Covid-19, selon des résultats d’analyse du géant pharmaceutique Pfizer et de son homologue BioNtech. Seulement, au lendemain des premières doses de vaccin inoculées chez des patients au Royaume Uni, des cas d’allergie ont été relevés, principalement chez des personnes ayant des antécédents d’allergies graves. 

« Deux personnes ayant connu des réactions allergiques importantes ont mal réagi », a indiqué Stephen Powis, directeur médical du service national de santé pour l’Angleterre à la presse. En conséquence, les autorités sanitaires britanniques ont proclamé que le vaccin Pfizer est désormais contre-indiqué pour « toute personne ayant un historique de réaction allergique importante à des vaccins, des médicaments ou de la nourriture ». 

Au Gabon, alors que le Chef de l’Etat place le pays sur le chemin de la vaccination de masse en annonçant l’arrivée prochaine d’un vaccin anti covid-19, confirmée par la mise en place récemment d’un comité d’élaboration d’un plan de vaccination contre la covid-19, il serait judicieux que cette recommandation formulée par les autorités sanitaires britanniques face école au gouvernement, quelle que soit l’origine du candidat vaccin que le Gabon va commander.

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion