dimanche,5 décembre 2021
AccueilA La UneCovid-19: conflit de paternité sur de la Fagaricine entre le Dr. Pyebi...

Covid-19: conflit de paternité sur de la Fagaricine entre le Dr. Pyebi Oyoubi et le Pr. Eto

Ecouter cet article

La Fagaricine médicament récemment proposé par le docteur Pyebi Oyoubi en appui avec le Centre gabonais de la recherche éthique et scientifique fait l’objet actuellement d’une polémique autour de la paternité et du véritable propriétaire du brevet de fabrication. Un autre scientifique en l’occurrence le professeur Bruno Eto des sociétés et laboratoires biomédicaux dit en être le véritable créateur et posséder en outre , le vrai brevet qui différencie de la demande de brevet, lequel  lui donne tous les droits sur ce remède présenté comme susceptible de soigner le covid-19. 

La Fagaricine produit proposé il y a moins d’une semaine par le Dr Pierre Pyebi Oyoubi plusieurs chercheurs et praticiens de médecine traditionnelle gabonaise ayant en son sein toutes les vertus pour traiter et guérir du coronavirus, ferait actuellement l’objet d’une controverse sur l’identité du véritable propriétaire de ce médicament aux propriétés prétendument efficientes. 

En effet, un autre scientifique, le professeur Bruno Eto qui avait déjà présenté à Libreville,  le 23 septembre dernier la Fagaricine 532 comme un puissant immunostimulant naturel de sa découvert et qui serait selon ses dires le détenteur du brevet de fabrication. Pourtant, « deux plaintes déposées les 7 et 8 juillet au parquet de Paris par Paul Rebollo et le docteur Pierre Pyebi Oyoubi, à l’encontre du professeur Bruno Eto pour détournement de propriété industrielle, escroquerie et menaces de mort » nous informent nos confrères de Gabonreview. 

Le docteur Pierre Pyebi Oyoubi, éminent médecin gabonais, qui revendique la paternité de ce remède explique dans sa plainte qu’il est « inventeur de la Fagaricine, et qu’il avait  mandaté Bruno Eto courant 2003 pour déposer en France le brevet pour protéger sa découverte dénommée Fagaricine 532 » avant que ce dernier ne « multiplie les manœuvres pour s’approprier le Brevet d’Invention de la Fagaricine », explique encore le média en ligne Gabonreview. 

Joint par la rédaction de Gabon Media Time, le professeur Bruno Eto s’est dit outré par de telles accusations évoquant simplement une volonté du Dr. Pierre Pyebi Oyoubi de se venger pour une collaboration qui n’avait pas marché. Sur la question de la paternité, Bruno Eto est clair« Je pense qu’il n’y a pas de raison de faire la polémique. Ceux qui sont allés à l’école savent qu’il existe une grande différence entre une demande de Brevet et un Brevet délivré. Tous ceux qui collaborent à un travail scientifique doivent être cités, c’est la règle. Sur le brevet délivré dans tous les pays y compris en Eurasie il est mentionné titulaire Bruno ETO » a-t-il déclaré à la rédaction. 

Poursuivant sur le sujet, il annoncé que pour une question de transparence « Les Laboratoires TBC vont remettre aux autorités gabonaises les documents officiels pour clore le débat » tout en précisant que la Fagaricine est un médicament totalement adapté à la lutte contre le covid-19 « C’est vrai la Fagaricine est efficace et a été conçue pour stimuler les défenses immunitaires » a-t-il confirmé. 

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop