dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une Covid-19 : confinement général de 15 jours, la proposition de Maganga Moussavou

Covid-19 : confinement général de 15 jours, la proposition de Maganga Moussavou

La crise sanitaire que traverse actuellement le pays liée essentiellement à la propagation du Covid-19 n’a pas fini de susciter des réactions au sein du landerneau politique gabonais. C’est le cas du président du Parti social-démocrate (PSD), par ailleurs ancien vice-président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou qui dans une publication sur son compte Facebook a suggéré la mise en place d’un confinement total durant 15 jours pour endiguer la propagation du virus. Une proposition jugée inféconde dans un pays qui traverse déjà une crise sociale et qui pourrait avoir des conséquences désastreuses sur le tissu économique. 

Si dans sa publication l’ancien vice-président de la République, a tenu à saluer les mesures prises par le gouvernement, il a jugé celles-ci insuffisantes pour endiguer cette pandémie. D’où son plaidoyer pour  un durcissement du confinement. Cette mesures qui serait applicable aux administrations publiques et privées devrait être observée totalement pendant 15 jours, selon Pierre Claver Maganga Moussavou. 

Pour le président du PSD, la mise en place de cette mesure aura pour objectif d’enrayer toute propagation du virus sur le sol gabonais. Une proposition plausible au regard de l’incivisme manifeste de bon nombre de ses concitoyens qui peinent à appliquer à la lettre les mesures édictées par le gouvernement. Toutefois, pour certains observateurs, cette idée émise par Pierre Claver Maganga Moussavou, bien que légitime pourrait se heurter aux contingences économiques. En effet, l’arrêt de l’activité même pour 15 jours pourrait s’avérer désastreux pour le pays qui devrait d’ores et déjà entrer en récession cette année,  au regard de sa filiation à l’économie française notamment, et de sa dépendance au secteur pétrolier. 

En effet, la mise en confinement totale serait synonyme de ralentissement de l’activité économique notamment dans le secteur public mais aussi privé. Il sera caractérisé entre autres par une baisse de l’approvisionnement de certains produits de consommation du fait du blocus au niveau du port, par la limitation dans la circulation des personnes, qui suggère une mise en chômage technique de milliers de personnes. Autre effet néfaste de la prise d’une telle mesure la baisse de la consommation et l’annulation d’événements entraîneront inévitablement la baisse de certains salaires.

Par ailleurs avec une économie en quête de diversification et dont l’essentiel des revenus sont tirés de l’industrie extractive, le confinement total aura des répercussions indéniables sur la situation macroéconomique du pays. Détérioration du climat des affaires, baisse des recettes de l’Etat, perte d’activités économique, points de PIB en moins, consommation des ménages en berne. Autant d’éléments susceptibles à terme de créer un véritable chaos dans le pays et qui auront des conséquences incalculables sur le plan social. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt