Gabon Gabonmediatime Trans'urb Gabon
Une vue des bus de Trans'Urb lors du lancement de ses activités le 04 avril 2020 © GMT

A la suite de l’allocution du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba qui a pris une série de mesures d’accompagnement socio-économiques dont  la gratuité des transports terrestres assurés par les compagnies publiques pour faire face à la propagation du Covid-19, le ministre des Transports Léon Armel Bounda Balonzi a procédé ce samedi 04 avril au lancement des activités de la société Trans’Urb. Un lancement qui devrait permettre aux populations de bénéficier d’un service public des transport gratuit mais surtout en toute sécurité au moment où le pays connaît une crise économico-sanitaire sans précédent. 

Il aura fallu moins de 24 heures pour voir la concrétisation de cette décision prise par le numéro un gabonais. Lors de son allocution ce vendredi 03 avril Ali Bongo Ondimba a annoncé la « mise en place des mesures d’aide massives et exceptionnelles », au nombre d’entre elles la gratuité des transports terrestres assurés par les compagnies publiques, à compter de la semaine prochaine, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Gabon Gabonmediatime Léon Armel Bounda Balonzi
Le ministre des Transports Léon Armel Bounda Balonzi lors du lancement des activités de Trans’Urb © D.R.

Une décision qui a vite fait d’être appliquée par le patron du secteur des Transports, qui accompagné de son ministre délégué Françoise Assengone Obame et du directeur général de la société Trans’Urb Joël Lehman Sandoungout, a procédé au lancement des activités de ladite entreprise.  Pour Léon Armel Bounda Balonzi « ce lancement s’inscrit dans la volonté des plus hautes autorités en tête desquelles le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba de proposer une offre de transport qui tient compte de leur besoin surtout en cette période de crise sanitaire »

Gabon Gabonmediatime Léon Armel Bounda Balonzi Françoise Assengone ObameIl faut souligner que pour ce lancement, la primeur est donnée au personnel de santé et aux agents des forces de sécurité et de défense qui sont en première ligne dans la lutte contre la propagation du coronavirus. « Nos activités ne se limiteront pas seulement à cette catégorie de citoyen, l’activité de notre société se fera crescendo et devra toucher  l’ensemble de la population dans les jours à venir », a expliqué pour sa part le directeur général de Trans’Urb Joël Lehman Sandoungout.

Laissez votre commentaire