lundi,26 juillet 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: avec moins de 20 cas, les restrictions dans le Woleu-Ntem et...

Covid-19: avec moins de 20 cas, les restrictions dans le Woleu-Ntem et la Ngounié ne devraient-elles pas être levées?

Ecouter cet article

Alors que Libreville concentre une part importante de nouvelles contaminations liées à la Covid-19, les indicateurs de l’évolution de l’épidémie dans les provinces du Woleu-Ntem et de la Ngounié sont en baisse. Le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-coronavirus) fait état ce mercredi 24 mars 2021 de moins de 20 cas actifs dans les deux provinces réunies. Le gouvernement devrait peut-être songer à alléger les mesures dans ces régions. 

Le Gabon compte ce mercredi 24 mars, 348 nouvelles contaminations à la Covid-19. Le nombre de nouvelles guérisons est de 209 tandis que le nombre de cas actifs est de 2454. La seconde vague sévit toujours dans le pays et se montre toujours menaçante principalement à Libreville, Franceville, Moanda, Lambaréné ou Port-Gentil. Dans le Woleu-Ntem et la Ngounié par contre, le Copil-Coronavirus a rapporté respectivement 7 et 9 cas actifs. 

Ces derniers temps, le Copil-Coronavirus n’a rapporté aucune nouvelle contamination dans ces deux provinces. On parle d’une « faible circulation » du virus. Les données épidémiologiques sont largement en deçà de la barre fixée par le gouvernement pour prétendre à un allègement des mesures de restriction imposées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. C’est-à-dire « 50 nouvelles contaminations quotidiennes », avait annoncé la cheffe du gouvernement Rose Christiane Ossouka Raponda. 

Avec les données affichées dans le Woleu-Ntem et la Ngounié, les mesures en vigueur actuelles, notamment le couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin, devraient peut-être être allégées. Ceci notamment pour permettre une reprise progressive de l’activité économique.

Laissez votre commentaire