mardi,22 septembre 2020
Accueil Derniers articles Covid-19: Abebe Haile-Gabriel favorable à une «vraie solidarité africaine pour améliorer la...

Covid-19: Abebe Haile-Gabriel favorable à une «vraie solidarité africaine pour améliorer la sécurité alimentaire»

Dans un article d’opinion parvenu à la rédaction Gabon Media Time, Abebe Haile-Gabriel Sous-Directeur général et Représentant régional pour l’Afrique de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a évoqué « les moments sans précédent » liés à la pandémie de Covid-19. Dans ce contexte, le Représentant de l’organisation onusienne a appelé à une « vraie solidarité africaine », pour « réduire les répercussions massives provoquées par la covid-19 ».

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 dans le monde et son entrée sur le continent africain, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) n’a cessé d’alerter l’opinion sur les risques qui planent à la fois sur l’Objectif de développement durable numéro 2 à savoir : la faim zéro, et sur les risques de pénurie alimentaire. Dans ce contexte, Abebe Haile-Gabriel Sous-Directeur général et Représentant régional pour l’Afrique de la FAO, vient d’appeler les pays africains à une « vraie solidarité ».

En effet, c’est à travers un article d’opinion parvenu à la rédaction de Gabon Media Time dans lequel il souligne « une pandémie d’une telle ampleur et sur une telle échelle mondiale qui a touché chaque personne dans cette génération », que le responsable de la FAO a lancé cette invite. Appelant tous les pays à « prendre des mesures urgentes pour réduire l’impact sur les systèmes alimentaires et sur toutes les dimensions de la sécurité alimentaire et la nutrition », Abebe Haile-Gabriel en a profité pour rappeler que 256 millions d’Africains, soit 20 pour cent de la population, sont sous-alimentés.

Avec 239 millions de personnes se trouvant en Afrique subsaharienne, l’urgence d’une « vraie solidarité africaine » est donc aussi grande que de trouver une parade contre la pandémie de Covid-19 qui à ce jour a causé plus de 115000 décès.  Appelant à « ne pas commettre les mêmes erreurs que lors de la crise alimentaire de 2007-2008 en transformant cette crise sanitaire en une crise alimentaire », le Sous-Directeur général de la FAO a donc invité les états à « mettre en place des stratégies de prévention et de réduction des risques ». 

En misant sur des réponses coordonnées aux « besoins alimentaires immédiats de leurs populations vulnérables » comme c’est le cas au Gabon avec la mise en place d’une banque alimentaire notamment, les pays africains qui voient planer une véritable « crise humanitaire » pourront limiter les dégâts tout en protégeant leur population. Pour ce faire, ils devront « faire preuve de solidarité, en agissant de manière responsable et en adhérant à notre objectif commun: améliorer la sécurité alimentaire ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt