lundi,20 septembre 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: 8.500 personnes vaccinées à l'eau saline par une infirmière anti-vaccin en...

Covid-19: 8.500 personnes vaccinées à l’eau saline par une infirmière anti-vaccin en Allemagne

Ecouter cet article

La supercherie a été mise à nue ce mercredi 11 août 2021 par les éléments de la police de Wilhelmshaven, ville portuaire du land de Basse-Saxe en Allemagne. Selon notre confrère Euronews, une infirmière aurait injecté du sérum physiologique à la place du vaccin Pfizer BioN’Tech à 8.500 personnes. Et ce, sous prétexte qu’elle serait contre les vaccins Covid-19. 

L’affaire fait grand bruit sur la toile mondiale et via les médias dans les 4 coins de la planète. Et pour cause, les vies de 8.500 individus de tous genres seraient mises en danger par une infirmière anti-vaccin plus connue sous l’étiquette « antivax ». D’après les explications recueillies par Euronews auprès des autorités judiciaires de la ville, l’agent de santé à Basse Saxe aurait injecté du sérum physiologique à la place du vaccin Pfizer BioN’Tech.

D’ailleurs selon Peter Beer, de la police de Wilhelmshaven « Nous avons trouvé de nombreux posts sur Facebook écrits par l’accusée, qui a beaucoup écrit sur le sujet. Nous avons ensuite trouvé 3 ou 4 de ses messages WhatsApp le 21 avril, ce qui confirme nos soupçons », a indiqué l’Officier de Police de la localité. La mise en cause aurait été surprise par une de ses collègues « alors qu’elle remplissait des seringues de solution d’eau salée », a précisé l’état-major de Police de la cité portuaire.

Apprend-on que les patients victimes de cet accès de ressentiment et de haine, auraient été contactés. Ces derniers devront juste recevoir un vrai vaccin. C’est ce qu’a assuré Claudia Schroeder chargée de la cellule de crise. « Il n’y a aucun danger par rapport à cette vaccination répétée » a-t-il conclu. Pour rappel, ces vraies fausses vaccinations ont eu lieu entre le 5 mars et le 21 avril. Occasion d’interpeller nos autorités en charge dudit secteur afin d’éviter qu’un tel scandale éclate sur notre territoire. Cela passe par la sensibilisation de nos personnels de santé.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop