lundi,18 octobre 2021
AccueilDerniers articlesCovid-19: 50% des patients sous traitement

Covid-19: 50% des patients sous traitement

Ecouter cet article

C’est au cours de la conférence de presse sur l’état des lieux de la riposte sanitaire Covid-19 que les autorités sanitaires compétentes, en tête desquelles le responsable du Comité technique du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus, le Dr. Romain Tchoua, ont fait le point sur les mesures de riposte à miparcours. De cet exposé, il ressort que sur plus de 800 cas testés positifs à ce jour, 50% des patients sont sous traitement à base d’hydroxychloroquine associé à de l’azithromycine. Un chiffre qui dépend fortement de l’état de santé général des patients.  

Le 12 mars dernier le Gabon déclarait son premier cas testé positif. Deux mois plus tard, soit le 12 mai, le pays est fortement engagé dans la riposte contre le virus tueur. Plus de 800 contaminations, une centaine de rémissions et 9 décès. Pour le Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong se montrant satisfait des mesures de riposte, « peut-être qu’il y aurait eu pire que ce que nous traversons aujourd’hui si et seulement si des mesures fortes n’avaient pas été prises en amont pour protéger la population gabonaise »

En parlant de mesure forte, il y a celle liée au traitement des patients. Celle-ci selon le porte-parole du COPIL-Coronavirus, dépend systématiquement « d’un certain nombre d’examens qu’il faut faire pour savoir si ces personnes sont éligibles ou non au traitement ». Des informations détaillées par le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong lors de son exposé, on compte à ce jour « 40% des patients en attente de traitement », lorsque 10% des personnes qui ne le tolèrent pas « ne pouvaient pas être  mises sous traitement ».

D’après le décompte, il va sans dire qu’au total, seuls 50% des patients contaminés sont sous traitement. Si la démarche visant à étudier la tolérance des patients au protocole térapeutique requis contre la Covid-19 est louable, une question mérite à présent d’être posée. Comment sont soignés ces patients non éligibles au traitement non conventionnel? 

Laissez votre commentaire

Enami Shop