mardi,9 août 2022
AccueilDerniers articlesCoupure à Oyem: les femmes accouchant par césarienne en danger de mort?

Coupure à Oyem: les femmes accouchant par césarienne en danger de mort?

Ecouter cet article

Rythmée par d’incessantes coupures en eau et en électricité, la ville d’Oyem et ses structures sanitaires fonctionnent au ralenti. Pis, les femmes devant accoucher par césarienne sont désormais exposées à plusieurs risques en l’occurrence l’impossibilité d’être prises en charge convenablement sans évacuation. Résultat, la mort les guette.

Si l’offre de soins de santé publique est à déplorer à l’intérieur du pays avec l’obsolescence des infrastructures disponibles, d’autres maux viennent s’y greffer. À Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, les difficultés d’adduction en eau potable ont très souvent compliqué la prise en charge médicale des personnes malades et plus particulièrement des femmes enceintes.

D’ailleurs, un agent de santé contacté a mis en relief la condition des femmes ne pouvant accoucher par voie basse. Ces dernières doivent-elles accepter de perdre leurs enfants ? Les autorités publiques en charge de la question prennent-elles en compte ce risque ? Car,si à Oyem, il est possible d’avoir un groupe électrogène, faut-il encore pouvoir  l’approvisionner en carburant.

Pendant ce temps, plusieurs centaines d’enfants pourraient ne pas venir au monde en santé et ce, par la faute de l’Etat. Doit-on rappeler qu’il est impossible de pratiquer la césarienne sans fourniture d’énergie électrique constante. Gageons que le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de tutelle et fils de cette localité, sauront rectifier le tir en priorisant les structures hospitalières lors d’une éventuelle pénurie en carburant en anticipant.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x