Coronavirus : un deuxième cas testé positif au Cameroun

Gabon Gabonmediatime Hôpital De Yaoundé Cameroun Afp
Devant l'entrée de l'hôpital de Yaoundé, le 6 mars 2020 © AFP

Vingt quatre heures seulement après avoir annoncé son premier cas de Coronavirus détecté sur son sol, le ministre camerounais de la Santé Manaouda Malachie vient de confirmer par le biais d’un communiqué de presse qu’une nouvelle personne a été testée positive sur le territoire ce vendredi 6 mars 2020. Le 1er cas de Coronavirus Covid-19 a été à l’origine de la décision de fermeture par les autorités gabonaises de ses frontières terrestres au nord au pays. 

Manaouda Malachie, ministre camerounais de la Santé a confirmé aux termes de son communiqué de presse daté de ce vendredi 6 mars 2020, dont Gabon Media Time a reçu copie, qu’une 2ème personne a été testée positive au Coronavirus. « Une citoyenne camerounaise qui a été en contact étroit avec le premier sujet confirmé dans la région du centre », a-t-il précisé. 

Appelant à la vigilance les populations, le ministère de la Santé publique camerounais a en outre insisté sur « le respect des règles d’hygiène tel que recommandé, notamment se laver les mains avec de l’eau propre et du savon. Il exhorte particulièrement les personnes ayant été en contact avec les deux cas de composer le 1510 », a-t-il poursuivi. 

A l’annonce du premier cas détecté sur le sol camerounais, le ministre gabonais de l’Intérieur a demandé à son collègue des Affaires étrangères de notifier à son homologue camerounais la fermeture temporaire de ses frontières nord dont le pays limitrophe n’est autre que le Cameroun. 

La propagation du virus dans la sous-région Cemac pourrait engendrer d’importants dégâts sur le commerce interétatique, le Cameroun étant l’un des principaux exportateurs de denrées alimentaires à savoir, le manioc, la banane et d’autres produits vivriers. 

Pour rappel, le premier cas de personne touchée par le Coronavirus au Cameroun est un sujet français de 58 ans. C’est le premier sujet camerounais identifié par les autorités du pays.

Laissez votre commentaire