mercredi,8 décembre 2021
AccueilA La UneCoronavirus : «régression des symptômes» chez les 3 personnes contrôlées positifs

Coronavirus : «régression des symptômes» chez les 3 personnes contrôlées positifs

Ecouter cet article

C’est à la faveur d’une conférence de presse donnée le mercredi 18 mars 2020 dernier que le Comité de pilotage du plan de veille et de Riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon a tenu à faire le point de la situation sanitaire des trois personnes testé positif à ce virus. En effet, le porte parole de ce comité le Dr Guy Patrick Obiang, par ailleurs secrétaire général du ministère de la Santé a indiqué qu’il y a régression de symptômes chez les deux derniers cas tandis que l’évolution clinique du cas zéro reste satisfaisante.

Bien qu’aucun décès suite au coronavirus n’ait été enregistré à cette heure sur le territoire, la psychose semble gagner du terrain. Conscient de la nécessité d’installer une communication transparente devant informer à temps les populations résidant au Gabon le gouvernement a entrepris d’animer des conférences quotidienne durant lesquelles le Comité de pilotage du plan de veille et de Riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon dresse l’état d’avancement de la pandémie sur le terroir.

C’est à l’occasion d’une d’entre elles tenue le mercredi dernier que le Dr Guy Patrick Obiang responsable adjoint dudit comité a informé l’opinion de l’état de santé des patients testés positifs au coronavirus. « L’évolution clinique du cas zéro hospitalisé à l’Hôpital d’instruction des Armées d’Akanda (HIAA) est satisfaisante. L’état de santé des deux autres cas contaminés et hospitalisés s’améliore avec une régression progressive des symptômes »,a-t-il précisé.

Par ailleurs, interrogé sur le dispositif de prévention mis en place par le gouvernement mais surtout sur la psychose qui semble s’installer au fil des jours au sein de la populations le Dr Guy Patrick Obiang s’est voulu rassurant en s’appuyant sur l’exemple chinois. D’après les recommandations du ministre chinois de la Santé, « hormis le dispositif sanitaire,la discipline a été la meilleure arme de lutte contre le Covid-19 », a-t-il relevé. 

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop