dimanche,5 décembre 2021
AccueilA La UneCoronavirus : l’Union nationale doute de l’efficacité des mesures prises par le...

Coronavirus : l’Union nationale doute de l’efficacité des mesures prises par le gouvernement

Ecouter cet article

C’est par le biais d’un communiqué signé du commissaire à la communication de l’Union nationale Marcel Djabioh le 11 mars 2020 que cette formation politique a tenu à réagir à la communication faite par le Premier ministre portant sur l’épidémie du coronavirus dont un cas a été récemment détecté au Gabon. Comme un signe prémonitoire, cette formation politique n’avait pas manqué de marquer son inquiétude sur les mesures de prévention prises par le gouvernement. 

Si dans un premier temps, le parti dirigé par Zacharie Myboto a fustigé la « communication vaseuse », du chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale qui s’est contenté de rappeler les consignes de sécurité et les gestes à proscrire, déjà largement diffusés à travers les médias et les réseaux sociaux, cette formation politique s’est interrogée sur l’efficacité des mesures prises par le gouvernement pour éviter la propagation de ce virus. 

Une préoccupation encore plus logique puisque dans la nuit du 12 au 13 mars 2020, le porte parole du gouvernement Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a annoncé la détection d’un cas d’un compatriote testé positif au coronavirus. Ainsi, dans son communiqué, l’Union nationale s’interrogeait deja de l’efficacité des mesures prises par le gouvernement. 

« L’inquiétude de l’Union Nationale repose sur la disponibilité des hôpitaux, alors que des grèves y ont lieu en ce moment; sur la capacité des services d’urgence à Libreville comme à l’intérieur du pays, à recevoir et gérer d’éventuels malades; sur les moyens matériels, humains et financiers mis en œuvre pour la prise en charge de personnes qui seraient atteintes de ce virus », relève le communiqué. 

Une situation des plus inquiétantes au moment où le gouvernement dans sa communication indique être à la recherche des personnes ayant été en contact avec la personne infectée. Dans le même temps, l’UN n’a pas manqué de fustiger une fois de plus la communication du premier ministre qui au lieu de rassurer est « pleine de zones d’ombre », nous inquiète.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop