mardi,29 septembre 2020
Accueil A La Une Coronavirus : les mesures de prévention drastiques du maire de Fougamou

Coronavirus : les mesures de prévention drastiques du maire de Fougamou

Si pour l’heure aucun cas de contamination au coronavirus n’a été détecté au Gabon et que le gouvernement a annoncé une série de mesures de prévention, du côté de la municipalité de Fougamou dans le département de Tsamba-Magotsi des mesures plus drastiques viennent d’être prises. Ainsi, une série de recommandations est faite aux populations en vue de prévenir cette maladie qui selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est passée au stade de pandémie.  

C’est par le biais d’un arrêté référencé N°009_/PNG/DTM/CMF/CM-2020 que le maire de la Commune de Fougamou Joseph Moutandou-Mboumba a tenu à édicter « des dispositions d’urgence, relatives à la prévention du coronavirus dans la commune ». Une mesure qui selon l’édile rentre dans la droite ligne des mesures préventives déjà  prises par le gouvernement. 

Dans le même temps, l’ancien membre du Conseil économique et social a motivé ces mesures par le fait que si cette maladie se répandait dans la ville,  il serait difficile de la juguler et de la soigner.  « Considérant que la stratégie de la prévoyance vaut mieux que la stratégie curative dont Fougamou n’a pas, loin s’en faut, les moyens humains, matériels et financiers » et eu égard aux devoirs d’une municipalité à l’égard de la protection de ses citoyens, Joseph Moutandou-Mboumba a annoncé une batterie de mesures préventives que devraient suivre les populations.  

Au nombre des recommandations prises par le maire, on peut citer entre autres d’éviter de se faire  « des accolades pour se dire bonjour, de se serrer la main pour se dire bonjour,  de ne manger que des aliments bien cuits et chauds, surtout quand il s’agit d’aliments venant de l’industrie et vendus dans les commerces ». Dans le même élan, Joseph Moutandou-Mboumba n’a pas manqué d’inviter les chefs de tous les établissements d’enseignement à mettre à contribution chaque enseignant pour commenter et expliquer les présentes mesures aux élèves. 

Si ces mesures peuvent s’apprécier sous le prisme de la nécessité de prévenir tout propagation, la commune abritant de temps en temps des ressortissants étrangers notamment en provenance d’Asie, ceux-ci pourraient également donner lieu à une psychose au sein de la population. D’où la nécessité de mettre en place éventuellement une campagne de sensibilisation plus adéquate à l’égard des citoyens de cette commune. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt