jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Coronavirus : le premier patient décédé inhumé à Mindoubé

Coronavirus : le premier patient décédé inhumé à Mindoubé

C’est l’une des informations données par le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus au Gabon, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong. Une décision des autorités qui serait motivée par la nécessité de ne pas arriver à une propagation incontrôlée du virus durant la manipulation du corps.

Au cours de la conférence de presse qu’il a animée ce vendredi 20 mars 2020, le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus au Gabon est longuement revenu sur les causes du décès du 4ème cas enregistré dans le pays. Ainsi, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a révélé que le décès de ce compatriote de 50 ans pourrait ne pas être « lié à l’infection au Covid-19 mais plutôt au mauvais suivi de son traitement diabétique et de son hypertension artérielle »

Le porte-parole du Comité a d’ailleurs rappelé que les personnes ayant plus de risque de décès sont celles présentant d’autres comorbidités.  « C’est plutôt le coma-diabétique qui l’a entraîné et non l’infection à Covid-19 », a-t-il indiqué. Par ailleurs, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a révélé qu’aussitôt le décès déclaré, « le patient a été inhumé au cimetière de Mindoubé, cimetière retenu dans le cadre du plan de contingence et de riposte contre le Covid »

En effet, lors de l’échange avec la presse, il a expliqué que la manipulation du corps pouvait comporter des risques de contamination. D’où la décision de procéder à l’inhumation quelques heures après le décès du patient. Une zone dédiée a été aménagée dans ce cimetière afin de protéger les populations.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion