mercredi,23 septembre 2020
Accueil A La Une Coronavirus : le gouvernement insiste sur la fermeture des débits de boissons...

Coronavirus : le gouvernement insiste sur la fermeture des débits de boissons et autres commerces

Après l’annonce du premier décès survenu au Gabon suite au coronavirus, le gouvernement a décidé de corser ses mesures, afin de lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus sans cesse grandissante. Ainsi, parmi la batterie de mesures nouvellement prises, il a insisté sur celle portant sur la fermeture des bars, des dépôts de « mussungu », des ateliers de coutures et autres commerces.  

C’est par le biais d’une communication parvenue à Gabon Media Time le vendredi 20 mars que le gouvernement a tenu à communiquer sur les nouvelles mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19. « Notre pays vient d’enregistrer son premier décès. L’heure est donc grave. », pouvaitt-on lire dans ledit communiqué. Alors qu’il avait déjà ordonné la fermeture des bars et des débits de boissons « jusqu’à nouvel ordre », le gouvernement vient de la corser. Une mesure qui ne plait apparemment pas aux nombreux habitués des lieux de beuveries et amusements nocturnes, lesquels s’entêtent d’ailleurs à ne pas respecter les consignes. 

Ainsi, en plus les bars, les coins de vente de boissons locales (vin de palme, de canne, de maïs…), les autorités ont ordonné la fermeture des marché. Ces derniers ne « resteront ouverts que pour les besoins d’alimentation. Les autres pans de ces espaces commerciaux restent fermés ». La fermeture des ateliers de couture, la réduction des clients dans les salons de coiffure « un seul client à la fois ». 

S’agissant des épiceries, des boulangeries, des pharmacies, des stations-service, des vulcanisateurs, et des garages, le gouvernement est ferme sur la distance à respecter: « 1 mètre entre les personnes dans les files ». 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt