samedi,31 octobre 2020
Accueil A La Une Coronavirus : «le Gabon dispose du nécessaire en matière de traitement», assure...

Coronavirus : «le Gabon dispose du nécessaire en matière de traitement», assure Max Limoukou

Présent lors d’une rencontre ce mardi 3 mars à Libreville qui a notamment vu la participation du premier ministre Julien Nkoghe Bekale, de plusieurs de ses collègues du gouvernement et du collectif des parents des étudiants et stagiaires gabonais de Chine, le ministre de la Santé Max Limoukou s’est  voulu rassurant face à l’épidémie. Dans ce contexte, il a notamment souligné que « le Gabon dispose du nécessaire en matière de traitement et qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir ».  

Alors que la cartographie de l’épidémie de Coronavirus intègre désormais pas moins de 4 pays sur le continent notamment le Maroc, l’Algérie, le Nigeria et plus récemment le Sénégal où deux cas ont été recensés, le Gabon semble pour sa part minimiser les risques liés à cette pandémie. Ainsi, au cours d’une séance de travail qui a réuni le premier ministre Julien Nkoghe Bekale, le collectif des parents des étudiants et stagiaires gabonais de Chine, les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et de la Défense Nationale, le ministre en charge de la santé s’est voulu rassurant. 

En effet, au cours de cette séance de travail qui a mis en exergue les mesures préventives et de riposte prises contre la pandémie du coronavirus, Max Limoukou a tout d’abord tenu à rappeler « qu’il était important pour le gouvernement de rassurer les familles et surtout de leur faire savoir que d’importants moyens financiers ont été déployés pour permettre à nos étudiants vivant dans la province de Hubei, de s’approvisionner localement ». Par la suite, le membre du gouvernement a rassuré sur les mesures prises au niveau national. 

Pour ce faire, il a souligné que de nombreuses mesures de surveillance et de prise en charge ont été mises en place à l’Hôpital d’instruction des Armées d’Akanda et au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville.  Avant d’indiquer « le coronavirus est une maladie virale dont le traitement est symptomatique. Nous avons le nécessaire en matière de traitement. Même s’il n’y a pas encore de vaccin, il faut savoir que des personnes guérissent après un traitement symptomatique donné ».

 Minimisant les risques liés à la propagation de cette pandémie qui touche désormais l’Afrique subsaharienne et qui a déjà fait plus de 3000 morts et touché plus de 90000 personnes dans le monde, le ministre de la Santé a donc fait montre de la capacité du Gabon à faire face au Coronavirus en cas de détection de patients. Dans un contexte où le secteur de la santé est en proie depuis quelques années à de nombreux maux, ces déclarations interrogent toutefois sur la réelle capacité sanitaire du Gabon.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion