dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Coronavirus : la Grande loge du Gabon décide de la fermeture de...

Coronavirus : la Grande loge du Gabon décide de la fermeture de la totalité de ses temples

Face à la propagation de la pandémie de Covid 19 de nombreuses organisations ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Ainsi, après l’église catholique qui a récemment décidé de la suspension des cours de catéchèse, les campagnes d’évangélisation, ce 15 mars le tour est revenu à la Grande loge du Gabon (GLG) de décider de la fermeture de la totalité des temples maçonniques sur l’ensemble du territoire national. 

C’est par le biais d’une note signée du député Grand maître Pierre Ngoua Obiang, par ordre du Grand maître « très respectable frère » de la Grande loge du Gabon, Ali Bongo, que l’obédience maçonnique a décidé de la suspension de ses activités. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre des mesures gouvernementales prescrites dans le cadre du déploiement du plan national de riposte contre le Covid-19. 

Ainsi, au nombre des mesures prises par la GLG, on note « la fermeture de la totalité des temples maçonniques sur l’ensemble du territoire national et de la suspension des travaux et juridictions, jusqu’à nouvel ordre ». Une décision qui s’inscrit dans le respect des mesures gouvernementales en particulier celle interdisant les regroupements de plus de 50 personnes. 
Par ailleurs, dans le souci de participer à la lutte contre cette pandémie qui a déjà fait des milliers de victimes dans le monde. C’est dans cette optique que les francs-maçons de la Grande loge du Gabon comptent se retrouver en « réunion statutaire ce jeudi 19 mars, pour décider des mesures spécifiques à prendre pour participer à l’effort décrété par les autorités de l’Etat », précise le communiqué

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt