Contrôle des communications : Le ministère de l’Intérieur dément

© Gabonactu

Le service presse du ministère de l’Intérieur a informé à travers un communiqué que, depuis le mardi 11 avril 2017, des informations sont diffusées par appels téléphoniques et les réseaux sociaux, indiquant la mise sous contrôle par ledit ministère de toutes les communications à compter du 12 avril 2017.

Le ministre de l’Intérieur dément et «condamne ces allégations mensongères allant à l’encontre des libertés individuelles et rassure les usagers des Technologies de l’information et de la communication au Gabon qu’une telle pratique ne peut avoir cours dans un État de droit», précise le communiqué rendu public le 11 avril dernier.

Par ailleurs, le ministère de l’Intérieur a tenu à rassurer usagers et a instruit ses services de diligenter une enquête afin de mettre hors d’état de nuire les auteurs à l’origine de telles informations aux lourdes conséquences.

En outre, il invite les usagers des réseaux sociaux à rester vigilants et à avoir le discernement face aux multiples désinformations distillées sur la toile.

Laissez votre avis