Contrat d’apprentissage jeunesse : 25 postes mis à disposition par Sogara

© Sogara

Dans le cadre des contrats d’apprentissage jeunesse (CAJ), le gouvernement par l’entremise du ministère du Travail en partenariat avec l’Office nationale de l’emploi avait procédé à la signature d’une convention avec certaines entreprises pétrolières présentes à Port-Gentil. C’est dans cette optique que la Société gabonaise de raffinage (Sogara) vient d’annoncer la mise à disposition de 25 postes de travail.

Cette entreprise qui ambitionne améliorer l’employabilité des jeunes au Gabon, entend proposer aux nombreux jeunesse des contrats d’apprentissage dans les domaines industriels.

Pour son directeur général, Pierre Reteno Ndiaye, «le CAJ entre un peu dans le cadre de la représentation sociétale de la Sogara. Permettre à ces jeunes de trouver un emploi. Permettre à ces jeunes d’avoir des ressources, de s’autonomiser. Et là nous sommes en plein dans ce que nous appelons le développement durable».

Pour les jeunes qui seront retenus, ils devront passer au préalable des entretiens. Ceux-ci doivent être, selon les employeurs, dotés de valeurs morales capable de faire d’eux la relève de la Sogara.

«Les valeurs sont des éléments clés dans une entreprise, parce que c’est le substrat un peu de la vision que nous voulons partager avec nos employés. Et la valeur principale pour venir sur celle de ma société c’est l’honnêteté, l’intégrité, le travail d’équipe, le goût de l’effort mais aussi la performance. Pour qu’une société puisse réussir, il faudrait qu’elle soit performante. Et ces valeur sont notre stratum de notre démarche vers l’excellence»; a expliqué Pierre Reteno Ndiaye.

Laissez votre commentaire