mercredi,23 septembre 2020
Accueil A La Une Construction du Tramway de Libreville: le gouvernement enfarine une nouvelle fois la...

Construction du Tramway de Libreville: le gouvernement enfarine une nouvelle fois la population

Annoncé en Septembre 2018 par le gouvernement, le projet de construction de la ligne de Tramway reliant le centre de Libreville à sa périphérie, peine à se concrétiser un peu moins de deux ans plus tard. C’est en tout cas ce que laisse penser le silence du gouvernement et notamment du ministère des Transports et de l’Équipement qui dans le cadre de la continuité de l’Etat aurait pu matérialiser ce projet viable et indispensable pour les populations.

Premier partenaire du Gabon aussi bien dans le sens des importations que des exportations, la Chine est au fil des ans devenue un partenaire incontournable du développement du pays à travers de nombreux projets. Ce fut notamment le cas pour l’un des plus récents à savoir la construction d’une ligne de Tramway reliant le centre de Libreville à sa périphérie annoncé par le gouvernement gabonais en septembre 2018.

En effet, porté par l’ancien ministre des Transports et de la Logistique Justin Ndoundangoye, ce projet axé sur la construction « d’une infrastructure capable d’assurer la mobilité des populations du centre ville vers la périphérie sud », a semblet-il été abandonné par le gouvernement consacrant une nouvelle fois l’incapacité de celui-ci à conduire durablement et viablement des projets structurants.

Le plus incompréhensible, c’est que ce projet qui devrait permettre « de faciliter l’accès à l’une des zones les plus habitées de la capitale et qui devrait aussi être la plus fréquentée par les usagers de la Zone économique de Nkok et du futur aéroport international », c’est que les points clés liés à la signature du contrat commercial (le tracé des lignes, le type de posage de la voie, l’aménagement des stations et la définition du type de véhicules) avaient déjà été validés et approuvés par les deux parties.

Loin du principe de continuité de l’Etat censé conduire le gouvernement à honorer les engagements pris par l’équipe qui l’a précédé, ce projet stigmatise le mode de gestion et de gouvernance des nombreux projets annoncés et non réalisés au Gabon depuis une grosse dizaine d’années à l’image de la réhabilitation du transgabonais ou encore celles des nombreuses voiries urbaines qui constituent des goulots d’étranglement pour les automobilistes.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt