lundi,8 août 2022
AccueilA La UneConseil d’Etat: imbroglio autour du paiement de 300 millions de F CFA...

Conseil d’Etat: imbroglio autour du paiement de 300 millions de F CFA de vacation

Ecouter cet article

Alors que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a fait de la bonne gouvernance et de la gestion parcimonieuse des finances publiques une des priorités de sa magistrature, certains responsables d’administrations publiques sembleraient ramer à contre-courant. C’est le cas au Conseil d’Etat où le premier président Basile Moutelet Nguele s’illustrerait par des agissements peu orthodoxe concernant le paiement des vacations aux membres de ladite institution. 

Depuis plusieurs semaines, une atmosphère délétère regnerait dans les couloirs de l’institution. Et pour cause, des voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer les agissements du premier président concernant le paiement des vacations dont la clé de répartition suscite des interrogations et des suspicions tant elle comporterait des irrégularités. 

D’un  montant de 300 millions de FCFA, qui a d’ailleurs fait l’objet d’un ordonnancement le 16 mai 2022, ces vacations comptant pour les premier, deuxième et troisième trimestres de l’année 2021-2022  ont été répartis entre les membres de l’institution. Fait curieux des incohérences sont soulevés non seulement sur le montant de la dotation décaissé  par la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor  soit 300 millions de FCFA, le montant effectivement payé 190 millions de FCFA mais surtout le reliquat de cette opération. 

Ainsi, selon une source proche du dossier on apprend que le paiement aurait été effectué en deux étapes, la première via les 300 millions de FCFA reçu du trésor tandis que la deuxième aurait été payée par l’agence comptable soit un montant de 45 750 000 de FCFA donc provenant du budget de fonctionnement de l’institution et non du fonds destiné au paiement. Pis, dans une correspondance adressée au président de la Cour constitutionnelle, Basile Moutelet Nguele indiqué avoir gardé par devers lui la coquette somme de 34 millions de FCFA et 75 millions destiné au paiement des vacations du quatrième trimestre. Des agissements qui suscitent des interrogations tant ils n’obéissent à aucune règle en matière de gestion de finance publique. 

Autres griefs faites au premier président du Conseil d’Etat, dans cette répartition, ce dernier se serait taillé, comme par magie, la part du lion soit 30 millions de FCFA reversant par exemple des clopinettes au Commissaire général à la loi soit 15 millions de FCFA alors que ce dernier n’est nullement son subordonné. 

Soucieux de garantir l’équilibre de l’information, Gabon Media Time a adressé le 21 juin 2022 une lettre au premier président Basile Moutelet Nguele afin de recueillir sa version des faits sur cette situation qui jette un discrédit sur l’institution. Malgré un accusé de réception attestant de la réception de notre courrier, celle-ci est restée sans réponse demontrant semble-t-il la volonté de ce dernier de glisser sous le tapis cette affaire. 

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x