Conscience Chrétienne organise la première édition du Carrefour des métiers

Ce samedi 07 octobre 2017, dans le troisième arrondissement de Libreville, le mouvement de jeunes Conscience Chrétienne a organisé le Carrefour des métiers, première édition. Cet événement qui a enregistré la participation d’une dizaine d’entreprises, s’inscrit dans l’ambition d’aider élèves et étudiants à mieux choisir leurs métiers.

En effet, dans l’optique d’accompagner la jeunesse à la découverte des métiers d’avenir, Nsia assurances et banque, Ascoma Gabon, L’Aninf, Franstel, Élam, Scientia, Sunu Assurances, Exodelices, G Lab, Tixeo et bien d’autres établissements implantés au Gabon, ont répondu présents à l’appel du mouvement Conscience Chrétienne.

Linda Bile Essoukou, membre de l’organisation de l’événement a confié les objectifs de ce rendez-vous : «Aujourd’hui, nous avons organisé ce carrefour des métiers, parce que nous nous sommes rendu compte que les jeunes sont souvent  très mal orientés quant au choix de leur carrière professionnelle, et nous avons jugé digne et utile d’aller auprès des entreprises afin de leur proposer le projet, qui est celui de présenter leurs métiers aux jeunes»; a t-elle déclaré.

Par la suite, Issodie Issodie responsable commercial DHL Global forwarding, dirigeant le stand métiers comptabilité, finances a indiqué que la vocation de cette rencontre était de présenter à la jeunesse les différents métiers. «Notre vocation cet après-midi est de parler avec les jeunes en qualité d’assistant d’orientation, les édifier dans le cadre des métiers de la comptabilité gestion, leur donner des outils nécessaires pour le choix de leurs métiers, les aider à les comprendre et surtout voir s’ils correspondent à leur personnalité»; a-t-il souligné. Madera Roger, chargée Clientèle Ascoma Gabon a, quant à elle indiqué que «la plupart de ces jeunes ne connaissent presque pas quel type de métier leur conviendraient au mieux, à l’issue de leurs études».

Ce Carrefour des métiers a été l’occasion pour près d’une centaine de jeunes venus de divers établissements de la capitale et de ses environs, de se familiariser avec le monde de l’entreprise. Ils sont repartis satisfaits et suffisamment édifiés à l’instar de, Boukouenzi Tricia, étudiante de 19 ans en 2ème année à l’institut Nationale des Sciences et de Gestion (INSG), qui a participé au stand Nsia assurances et banque.

Karl Massala Letamba