Congrès de l’Union Internationale des Jeunes Socialistes : le Mouvement des jeunes de l’UPG convié

La présidente du Mouvement des Jeunes Upégistes (MJU), Elza-Ritchuelle Boukandou et sa  vice-présidente Ndjimi Bignoumba Ibouanga Lovinda Doriane séjournent actuellement en Argentine où elles prennent part au congrès de l’Union Internationale des Jeunes Socialistes (IUSY). Elles ont quitté le Gabon ce dimanche soir alors qu’elles rentraient tout juste de Mouila où tous les Upégistes étaient réunis pour leur troisième convention sous la présidence de Jean de Dieu Moukagni Iwangou.

A cette rencontre qui réunit tous les jeunes socialistes du monde, ces deux dynamiques jeunes dames entendent entre autre instruire leurs camarades du monde  sur la situation politique au Gabon en générale et sur le sort de la jeunesse en particulier surtout en mettant l’accent sur les événements pré et post-électoraux.

Ayant compris que la question politique n’est plus une affaire domestique, « le MJU a l’ambition  d’être porteur du désarroi politique de la jeunesse gabonaise devant le concert des nations» nous confiait Elza-Ritchuelle Boukandou au moment de son départ.

Politiquement parlant, les jeunes Upégistes seraient-ils de cette frange de la jeunesse qui symbolise l’aurore qui se lève sur le ciel de la nation gabonaise, dans un contexte dominé par la nécessité de renouveler la classe politique ? Nous sommes tentés de le croire.

Nous y reviendrons.

Laissez votre avis