dimanche,5 décembre 2021
AccueilA La UneConfinement du Grand Libreville: un numéro vert pour dénoncer les actes de...

Confinement du Grand Libreville: un numéro vert pour dénoncer les actes de vandalisme et les agents véreux

Ecouter cet article

Face à la recrudescence des actes d’incivisme et des délits enregistrés ces derniers jours, le Poste de commandement mixte des Forces de sécurité et de défense (PMIX) a annoncé ce mardi 21 avril 2020 sur les antennes de Radio Gabon la mise en place d’un numéro vert gratuit 1401 pour dénoncer ces actes répréhensibles. Une mise à disposition d’un numéro vert qui devra permettre de freiner la flambée d’insécurité qui s’est installée depuis l’entrée en vigueur du confinement général et de l’état d’urgence. 

C’est par la voix de l’Adjudant Parfait Ndembi Mihindou que le Poste de commandement mixte des Forces de sécurité et de défense mis en place dans le cadre de la riposte contre la propagation du Covid-19, a annoncé aux populations qu’un numéro vert 1401 gratuit était mis à leur disposition. Un numéro qui aura pour mission de recueillir les dénonciations des actes de nature à troubler l’ordre public

Il s’agit notamment des actes de vandalisme, de cambriolage d’agression et de vol. Des actes répréhensibles qui ont connu une flambée ces derniers jours dans plusieurs quartiers du Grand Libreville. Entre des cambriolages dans des magasins ou encore dans des domiciles des particuliers, de nombreux citoyens n’ont de cesse de se plaindre. La mise à disposition du 1410 sonne donc comme un ouf de soulagement. 

Ainsi, elle permettra aux unités d’interventions de porter assistance et secours efficacement. Mais audelà des actes de vandalisme, le porte parole de circonstance du PMIX l’Adjudant Parfait Ndembi Mihindou a indiqué que « ce numéro vert permet aussi de signaler une observation des mesures gouvernementales destinées à lutter contre le Coronavirus ». Les populations pourront également  dénoncer les abus des personnels des forces de défense et de sécurité afin de permettre à la hiérarchie de prendre des sanctions appropriées. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop