Conasysed / Simon Ndong Edzo : «Les Enseignants sont invités à reprendre les cours»

© Gabon Media Time

Réunis en assemblée générale ce mercredi 3 mai, les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed), ont décidé de suspendre leur mouvement de grève entamé depuis plus de 6 mois. Une décision très surprenante alors qu’il y a quelques semaines​ la centrale syndicale tenait mordicus à ne pas reprendre le chemin des salles de classe.

Tout en prenant acte du paiement par le gouvernement des vacations 2016 et des arriérés de la Prime d’incitation à la performance (P.I.P) 2015, l’assemblée générale a décidé d’entériner l’observation de la grève désormais tous les lundis jusqu’à «la réhabilitation de la Conasysed illégalement dissoute, le rétablissement intégral des salaires de 807+19 enseignants suspendus de solde, le retrait de l’attestation spéciale de présence au poste, l’annulation des affectations et mutations arbitraires des délégués syndicaux de la Conasysed, l’ouverture des véritables négociations aux fins de trouver des solutions durables aux points qui n’ont jusque là pas trouvé des solutions, la levée de la menace de radiation illégale des enseignants.» a précisé Simon Ndong Edzo

Ainsi, l’assemblée générale a décidé de revoir ses positions, décidant ainsi d’emboîter le pas à leurs collègues membres du Syndicat national de l’éducation (Sena). «Compte tenu de l’observation de la grève désormais tous les lundis, dès le 08 mai 2017, les Enseignants sont invités à reprendre les cours sur toute l’étendue du territoire national dès le mardi 09 mai 2017» a-t-il poursuivi.

Toutefois,  le délégué général de la Conasysed, a tenu à indiquer que cette reprise n’est pas totale car la Conasysed compte observer le mouvement de grève décrété par la Dynamique unitaire dont elle membre. «Compte tenu de l’observation de cette grève désormais tous les lundis, dès le 8 mai 2017, les enseignants doivent se retrouver en assemblée générale ou en piquet de grève» a-t-il precisé.

Laissez votre avis