mercredi,2 décembre 2020
Accueil A La Une Commune d'Akanda : élection d'un nouveau maire ce lundi !

Commune d’Akanda : élection d’un nouveau maire ce lundi !

C’est par le biais de l’arrêté n°00791/MI/PES/CAB pris le jeudi 18 juin dernier par le gouverneur de la province de l’Estuaire que le conseil municipal a été convoqué en session spéciale pour l’élection du maire et du 1er adjoint de la ville de la commune d’Akanda. Selon notre confrère La Libreville, un média proche de la présidence de la République, c’est ce lundi 22 juin que l’on connaîtra l’identité du nouvel édile de cette commune très convoitée dont le poste est  resté vacant depuis la mise sous mandat de dépôt de Gregory Laccruche-Alihanga pour malversations financières présumées. 

Orpheline de son maire depuis son incarcération à Gros-Bouquet dans le cadre de l’opération Scorpion pour malversations financières, la jeune commune devrait tout logiquement pallier ce déficit et définitivement tourner la page Grégory Laccruche-Alihanga. En effet, Guillaume Adjangoué-Lappel, gouverneur de la province a, par un arrêté pris le jeudi 18 juin 2020, convoqué le collège municipal à une session élective spéciale. Avec pour objet, l’élection du nouveau maire d’Akanda. 

LIRE AUSSI : Gabon : Gregory Laccruche Alihanga arrêté par le B2  

D’après notre confrère La Libreville, ladite élection se tiendra ce lundi 22 juin. A l’issue de celle-ci, on devrait aussi connaître l’identité du 1er maire adjoint d’Akanda. Pour information, cet arrêté a été pris conformément aux dispositions des articles 31 et 32 de la loi organique n°001/2014 du 15 juin 2015 et 21 de la loi n°19/96 du 15 avril 1996, visant à mettre un terme à l’intérim assuré depuis le mois de décembre 2019 par Serge Constant Colin Boreil,2ème maire adjoint de ladite commune

Il s’agit du deuxième arrêté pris par le gouverneur de la province de l’Estuaire depuis que l’ancien élu du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) est écroué à  « sans famille ». En effet, Guillaume Adjangoué-Lappel avait pris l’arrêté n°00050/MI/PES/CAB G portant constatation de la vacance provisoire du poste de maire et désignation d’un intérimaire à la commune d’Akanda. À quelques heures de cette échéance électorale partielle, plusieurs candidats affûteraient  leurs armes car la bataille semble repartie de plus belle. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion