jeudi,1 octobre 2020
Accueil A La Une Commission de la CEMAC: Ona Ondo déplore le déni de son autorité...

Commission de la CEMAC: Ona Ondo déplore le déni de son autorité au sein de l’institution

Victime de la cabale médiatico-politique depuis un peu plus d’un an, le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) Pr Daniel Ona Ondo s’est confié pour la première fois au cours d’une interview accordé au quotidien L’Union, sur cette affaire qui n’a de cesse de cristalliser l’opinion. Occasion pour ce dernier de dénoncer ce qu’il qualifie comme un déni de son autorité au sein de l’institution sous-régionale. 

En effet, tout serait parti d’une note écrite signée de la vice-présidente de la commission, Fatima Haram Acyl désignée par le Tchad au sein de l’institution sous-régionale. Cette dernière s’indignait du traitement peu compatible avec les statuts de la CEMAC que lui applique son premier responsable. Outre la gouvernance, il était reproché au président de la Commission des irrégularités dans l’attribution des marchés. Des accusations balayées d’un revers de la main par ce dernier.  

S’exprimant pour la première fois sur ce sujet, le Pr Daniel Ona Ondo a relevé que ces accusations ne datent pas d’hier mais aurait commencé dès sa prise de fonction en février 2017. Des attaques qui selon le président de la commission de la CEMAC sonnent comme un « déni » de son autorité. Des manoeuvres qui auraient pour corollaire « la désinformation, la délation, la diffamation, la mauvaise foi et la vengeance »

« Voilà ce que j’endure depuis que j’ai pris mes fonctions à la Commission de la Cemac. Une fixation sur la gouvernance de la Commission qui s’est, à chaque fois, invitée à l’agenda des réunions des instances décisionnelles », a-t-il regretté. Il faut dire que ces attaques dont le président de l’institution est victime sont très souvent opérées à la veille de la tenue d’une réunion importante de l’institution notamment lors du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) qui s’est tenu à Yaoundé le vendredi 22 novembre 2019. 

Ces attaques à répétition, orchestrées dans les couloirs de la commission n’auraient  pour objectif que de délester le Gabon de sa position dans les instances de la sous-région. D’ailleurs, le Pr Daniel Ona Ondo fait remarquer que dans les différentes sorties médiatiques de ses détracteurs, ces derniers se focalisent sur cette supposée affaire sans pourtant évoquer le travail abattu par l’institution ces dernières années. 

 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt

padding-top : 20px;