COMILOG annonce un bilan positif pour l’année 2017  

©Eramet-Comilog

Ce 21 juin 2018, se sont tenues à Moanda, sous la présidence de Martial Rufin Moussavou, Président du Conseil d’Administration, les réunions du Conseil d’Administration et de l’Assemblée Générale de la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG). Nous publions in extenso l’intégralité du communiqué sanctionnant cette rencontre.



L’objet principal de l’Assemblée Générale était l’approbation des comptes de l’exercice 2017, et, d’une façon générale, de l’action du Conseil d’Administration. L’Assemblée Générale a approuvé l’ensemble des résolutions qui lui étaient soumises et a décidé du versement des dividendes aux actionnaires à hauteur de 106 352 677 964 Francs CFA. Le dernier versement des dividendes remonte à l’exercice 2012.

Le Conseil d’Administration, pour sa part, a examiné l’activité courante et les projets de développement de la société.

I / LES RÉSULTATS DE L’EXERCICE 2017:

Les données caractéristiques sont les suivantes :

  • Une production de 4, 078 Millions de Tonnes de minerai et aggloméré contre 3,4 Mt en 2016, soit une hausse de + 19% par rapport à 2016.
  • Un volume des ventes établit à 4, 015 Mt en 2017 contre 3, 4 Mt en 2016, soit une hausse de + 18%, par rapport à 2016.
  • Le chiffre d’affaires CIF 2017 s’établit à 634,5 milliards de francs CFA contre 360 milliards en 2016, soit une hausse de +76%, par rapport à 2016.
  • Un résultat d’exploitation, en hausse, qui s’établit, en 2017, à 282 milliards de francs CFA contre 81 milliards en 2016.
  • Le résultat net de COMILOG SA s’établit à 106 milliards de francs CFA en 2017, contre 7 Milliards en 2016.

Cette performance s’est accompagnée d’une maîtrise des coûts de production dans un marché favorable et des niveaux de prix du minerai élevé toute l’année.

II / L’ACTIVITE :

L’année 2017 a été marquée chez Comilog par l’atteinte d’un chiffre record au niveau de la production qui s’établit à 4 millions de tonnes. De plus, cette hausse de production s’est accompagnée d’un renforcement dans le management de la performance opérationnelle, des outils de pilotage et aussi, d’une amélioration des indicateurs sécurité.

Par ailleurs, l’atteinte des 4 millions de tonnes constitue un atout important dans le cadre du projet «COMILOG 2020» qui marque le passage progressif de l’exploitation du plateau Bangombé vers celui d’Okouma. L’objectif pour la Comilog est de maintenir le niveau de production actuelle et de l’accroître à l’horizon 2025 à plus de 5 millions de tonnes. Dans ce projet d’envergure qui marquera la transformation de l’entreprise au niveau industriel, de la sécurité, social et sociétal ; Comilog bénéficiera de l’appui et de l’expertise du groupe ERAMET.

Laissez votre commentaire