dimanche,29 janvier 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UneCNUCED: le droit et la politique de protection du consommateur bientôt en...

CNUCED: le droit et la politique de protection du consommateur bientôt en examen à Libreville

Ecouter cet article

C’est ce 1er décembre 2022 qu’a eu lieu le lancement de l’examen collégial volontaire du droit et de la politique de la protection du consommateur. Une initiative portée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui démontre que le Gabon est ouvert à l’échange des meilleures pratiques et à mieux protéger les consommateurs des pays en développement.

C’est l’auditorium de l’immeuble Arambo qui a servi de cadre à la cérémonie de lancement de l’examen collégial volontaire du droit et de la politique de la protection du consommateur. Un programme mis en place par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) qui permet aux États-membres de « comparer leurs cadres législatifs aux meilleures pratiques internationales et d’évaluer leurs propres résultats en matière d’application ».

À ce propos, Arnau Izaguerri, Officier d’affaires économiques, politiques de la Concurrence et de la protection du consommateur auprès de la CNUCED a rappelé les 4 effets immédiats pour notre pays. Il s’agit notamment des recommandations concrètes avec un destinataire pour chacune, la coopération technique, la coopération internationale tissée entre États-membres et le renforcement de la culture de la protection des consommateurs.

Dans la même veine, Ibrahim Tsendjiet Mboulou s’est dit enthousiaste quant à la mise en œuvre de cet examen pour lequel le Gabon s’est porté volontaire depuis Juillet 2022 à Genève. Le représentant des Associations des consommateurs a mis un accent supplémentaire sur les dangers liés à internet. Ce dernier a insisté sur l’inclusion tripartite et l’adoption d’une loi pour la protection des consommateurs. 

Pour sa part, Savina Ammassari, Coordonnatrice résidente des Nations unies a appelé à une prise de conscience en phase avec « l’agenda 2030 de l’ONU qui vise à promouvoir et accélérer le progrès dans les 17 Objectifs de développement durable ». À l’initiative de cette cérémonie, Luther Steeven Abouna Yangui a mis en exergue la portée de cet exercice. « L’examen collégial volontaire par les pairs de la CNUCED a pour but d’évaluer l’efficacité de notre droit de la protection du consommateur et de mieux protéger ce dernier », a conclu le Directeur général de la DGCCRF.

Pour information, le mécanisme d’examens collégiaux volontaires du droit et de la politique de la protection du consommateur mené par les experts de la CNUCED depuis 2016 met en avant le chemin parcouru en matière d’amélioration du droit et de la politique de protection du consommateur gabonais. Cette évaluation experte et indépendante détermine « les grandes modifications législatives, administratives et procédurales qui seraient nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal des cadres de protection des consommateurs ».

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

1 Laisser un commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Loozap
2 décembre 2022 à 0h53min 0 h 53 min

Il fait que l’examen soit vrai et impartial, que la réussite soit mérité.

Enami Shop
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x