mardi,26 octobre 2021
AccueilA La UneCNSS: Patrick Ossi Okori rassure les retraités sur la régularisation de leurs...

CNSS: Patrick Ossi Okori rassure les retraités sur la régularisation de leurs situations

Ecouter cet article

Fraîchement promu Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), Patrick Ossi Okori s’est entretenu ce mardi 20 avril 2021 avec plusieurs syndicats des retraités. Le but pour le nouvel homme fort de cette entité était de prendre contact avec ses partenaires sociaux et surtout de passer en revue l’ensemble des maux qui jonchent les prestations retraites.

C’est dans une atmosphère des plus familiales que le nouveau directeur général de la CNSS a pris attache avec ceux qu’il a affectueusement appelés « mes pères et mères ». En effet, pour sa première sortie officielle, Patrick Ossi Okori a privilégié les travailleurs qui s’estiment maltraités par les dirigeants qui se sont succédé à la tête de cette administration. Étaient présents, les représentants du  Syndicat national des retraités (Synaret), l’association nationale des retraités du Gabon (Anareg), Syndicat national des travailleurs du Gabon (Sntr) et la Confédération syndicale des travailleurs du Gabon (Cstg).

Lors de cette rencontre, Patrick Ossi Okori a rappelé son engagement sans faille depuis 15 ans pour l’amélioration des questions inhérentes aux personnes âgées. Occasion pour le Directeur général de la Cnss de rassurer l’ensemble des partenaires sociaux. « Ce serait déplorable pour moi de faire souffrir des devanciers. Je suis votre fils […] J’ai un penchant pour la qualité de la relation avec les assurés dont vous faites partie. Cette maison vous appartient. Mes portes vous sont et seront ouvertes jour et nuit pour régler les problèmes » a-t-il déclaré.

S’en est suivie une réunion à huis clos entre les parties sur l’ensemble des difficultés auxquelles font face les retraités. Les retraités en ont profité pour rappeler qu’au-delà de la situation des nouveaux droits et des 4641 retraités qui n’ont toujours pas perçu leurs pensions depuis plusieurs années, il y a le retour au paiement mensuel qui devrait permettre aux concernés de ne plus tirer le diable par la queue. « Je peux rassurer tous les retraités que le nouveau directeur général maîtrise la situation. Il y a 80% des cas en attente qui seront réglés[…] Nous avons aussi sollicité que la retraite soit mensualisée et pérenne », a conclu Édouard Nguema, porte-parole désigné et président du Synaret. Nous nous acheminons donc vers une collaboration franche entre les parties.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop