CNSS : L’ANINF ne reverse pas les cotisations sociales de ses agents

C’est ce que nous apprend l’hebdomadaire L’aube dans sa parution numéro 155 du 16 janvier 2017. En effet, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF), dirigé par Alex Bongo Ondimba, petit-frère du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, ne reverserait pas les cotisations sociales à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), une situation qui suscite la colère des agents alors que des prélèvements sont effectués chaque mois sur leur paie.

Environ 200 agents en poste à l’ANINF, ne savent plus où donner de la tête, alors qu’il est prélevé sur leurs salaires les redevances dues au titre des cotisations sociales, L’Aube souligne qu’ils ne « comprennent pas qu’ils ne puissent pas recevoir en retour les services liés à cette contribution de la part de la CNSS, c’est-à-dire les allocations familiales ; l’allocation de maternité, l’allocation de rentrée scolaire ; la pension d’invalidité en cas d’accident de travail ; en attendant de prendre sa retraite en cas d’incapacité physique ; la prime de risque professionnel ; la pension vieillesse pour ceux qui sont admis à la retraite ».

Pour en avoir le cœur net donc, des agents de cette entité rattachée à la présidence de la République, ont entrepris de vérifier ces informations auprès de la CNSS, « grande fut leur surprise d’apprendre que les prélèvements effectués sur leur émoluments n’arrivent pas à destination, et ce depuis 2011 (…) date de la création de l’agence » poursuit l’hebdomadaire.

Au vue de ce constat qui donne l’impression d’une gestion douteuse de cette structure et qui de fait lèse le droit des employés, ces derniers ne « comprennent pas comment une entité comme l’ANINF, qui devait être un exemple de bonne gestion, parce que dirigée par le cadet de la plus haute autorité du pays et placée sous la tutelle de la présidence de la République, ne puisse pas honorer certains de ses engagements, dont les prélèvements des retenues sociales ? ».

«Alex Bongo Ondimba est-il au courant qu’une bonne partie de ses agents ne perçoivent pas les prestations sociales ? », «Ou est-ce une situation entretenue par lui-même ? » se sont interrogés nos confrères de l’hebdomadaire L’aube…

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire