jeudi,27 janvier 2022
AccueilA La UneCNSS: lancement de «la dizaine solidaire» au Centre d’action sanitaire et sociale...

CNSS: lancement de «la dizaine solidaire» au Centre d’action sanitaire et sociale Gisèle Ayouné

Ecouter cet article

C’est dans le cadre de la commémoration de la journée internationale de la solidarité humaine que le ministre des Affaires sociales Prisca Koho Nlend a effectué, ce lundi 27 décembre 2021, une visite complète du Centre d’action sanitaire et sociale Gisèle Ayouné (Cassga) de Libreville. Accompagnée de Patrick Ossi Okiri, Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), le membre du gouvernement a voulu s’enquérir du bon déroulement de la campagne de consultations gratuites dénommée « la dizaine solidaire » censée s’achever dans 48 heures.

Le Centre d’action sanitaire et sociale Gisèle Ayouné de Libreville communément appelé Centre médico a refusé du monde ce lundi 27 décembre 2021. Et pour cause, le ministère des Affaires sociales et la Caisse nationale de sécurité sociale y ont lancé une caravane d’aide médicale gratuite. Baptisée « la dizaine solidaire », cette initiative concourt à apporter une aide directe à toutes les couches sociales et ce, dans le cadre de la commémoration de la journée internationale de la solidarité dont le thème a été « défis et enjeux régionaux de l’action sociale pour les personnes vulnérables ».

Pour l’occasion, la ministre en charge de la question Prisca Koho Nlend s’y est rendue pour prendre le pouls des populations mais aussi et surtout se rassurer que cette structure est apte à offrir aux usagers les services médicaux adéquats durant cette caravane. À ce propos, le membre du gouvernement s’est félicité du bon état de cet espace sanitaire ouvert à tous. Non sans inviter les différents responsables à faire parler davantage de cette structure importante dans la prise en charge de personnes atteintes de pathologies multiples et variées.

Au terme de cette visite guidée effectuée par le Directeur dudit centre, le Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale a tenu à rappeler les enjeux de cette campagne solidaire. « Nous sommes sur le terrain depuis le 20 décembre dernier pour accompagner d’abord nos retraités vulnérables. Pour leur apporter un kit médical à ces personnes sans assistance parentale », a indiqué Patrick Ossi Okiri. Occasion pour ce dernier de rappeler que ce centre doté de 3 médecins généralistes rompus à la tâche reçoit toutes les couches sociales, assurées ou non.

Pour sa part, le Dr. Guy Roger Mbingui a donné le ton sur cette première journée et l’engouement suscité autour de cette initiative. « Aujourd’hui nous avons reçu 70 personnes en médecine générale. Le circuit du patient est simple. Ils sont reçus dans une cellule appelée hôpital du jour où on prendra leurs paramètres c’est-à-dire la tension, le poids et regarder si leur taux de glycémie est élevé ou pas. Ce n’est qu’un lancement. On espère que dès demain les populations viendront davantage », a indiqué le Directeur du Centre d’action sanitaire et sociale Gisèle Ayouné. Pour information, le Cassga est la plus grande structure sanitaire de la CNSS avec 4 pouls d’activités de pointe.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop