Le CNJG sensibilise la jeunesse Woleu-ntémoise sur l’entrepreneuriat.

Le président du CNJG, Stephen Ondias face aux jeunes d'Oyem © D.R

Après avoir séjourné les 13, 14 et 15 juillet 2018 dans les villes de Tchibanga, Mouila et Lambaréné, le Conseil national de la jeunesse (CNJG) a entamé le 19 juillet 2018 à Oyem la deuxième phase  de la «caravane nationale». Comme dans les étapes précédentes, il était question d’édifier les jeunes sur les récentes mesures gouvernementales mais aussi les sensibiliser sur la nécessité de se prendre véritablement en main pour contribuer au développement du Gabon.  

C’est en compagnie de quelques membres de son bureau que le président du CNJG, Stephen Ondias est allé à la rencontre des jeunes du Woleu-Ntem et plus particulièrement ceux de la capitale provinciale, Oyem. A cet effet, il a tenu à évoquer  avec ces derniers la question des récentes mesures prises par le gouvernement, soulignant que celles-ci s’avèrent nécessaires pour permettre un retour de la croissance et dans le même temps réaliser des économies au pays.

Expliquant les tenants et aboutissants de ces décisions, il a fait remarquer par exemple que le gel des concours et recrutements dans la fonction publique devrait être une source de motivation pour les jeunes d’entreprendre en développant des activités génératrices de revenus (AGR). Deux interventions ont d’ailleurs ponctué ces échanges notamment celle de Boumono, enseignant juriste qui a évoqué les questions de citoyenneté au Gabon et la responsabilisation des jeunes et celle de Biyoghe, jeune entrepreneur qui a fait une présentation de sa PME en vue de motiver la jeunesse.

Après avoir exhorté ses  jeunes compatriotes de la province du Woleu-Ntem à entreprendre, Stephen Ondias, a exprimé sa volonté ainsi que celle de tous les membres du bureau dans la réalisation de leurs projets aussi bien sur le plan professionnel qu’éducatif.

Laissez votre commentaire