CNC : baisse de 70% du budget en 3 ans

Siège du CNC à Libreville © Gabonreview

S’exprimant ce 06 Novembre 2017 devant la presse, Jean François Ndongou, président du Conseil National de la Communication (CNC), a tenu à revenir en long et en large sur les difficultés rencontrées par cette institution constitutionnelle. Le responsable a notamment déploré une baisse drastique de l’ordre de 70% de son budget de fonctionnement, ayant conduit au mouvement de grève lancée le 27 Octobre dernier.

«Depuis que je suis là, le budget de fonctionnement de l’institution a considérablement baissé. Il a baissé de 70% et le peu que nous avons, nous sert beaucoup plus à payer les primes. Ça oblitère énormément le fonctionnement de l’institution», c’est en ces mots que Jean François Ndoungou, a tenu à apporter quelques éléments de réponse, par rapport à la crise qui secoue l’institution dont il a la charge.

Cette situation délicate a entraîné entre autre, l’interruption des différentes activités menées par le CNC. «On ne peut plus envoyer les fonctionnaires en stage ou en séminaire. Moi-même, en tant que président, je ne peux plus assurer la représentation de l’institution auprès des autres institutions sœurs d’autres pays. Je ne peux pas répondre à leurs invitations parce que le budget qui nous est accordé est insignifiant », a poursuivi le président du CNC; rapportent nos confrères de DirectInfosGabon.

En outre, l’ancien ministre de l’intérieur,  a souligné que concernant les primes, elles ne reposent sur aucun fondement juridique à l’exception de celles perçues par les conseillers-membres. La situation est donc plus que délicate pour cette institution dont le rôle est fondamentale dans la régulation de la communication, qui devra rapidement trouver une solution pour sortir de ce marasme.