CNAMGS : l’Etat peine à s’acquitter d’une dette de 70 milliards

© D.R

C’est l’une des informations que révèle le rapport d’audit de la Cour des comptes sur la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) pour la période 2011-2015 qui a été remis au gouvernement le 28 septembre dernier, nous rapporte le site Direct Infos Gabon.

Dans ce rapport qui fait le bilan de la situation financière de l’organisme en charge de l’aide et de la solidarité sociale, la Cour des comptes évoque sa fragilité et laisse songeur sur sa pérennité de cette structure «en l’absence de mesures fortes et rapides».

Il souligne que deux grands groupes de risques identifiés font peser un lourd climat de suspicion quant à l’avenir de la CNAMGS, notamment celui lié à l’activité caisse et ceux résultant du risque de non-contrôle.

Par ailleurs, la haute juridiction financière pointe également comme cause des difficultés rencontrées par cet organisme, la dette due par l’Etat. Le rapport évoque les «retards constatés dans le versement, par le Trésor public, des cotisations salariales et patronales des agents publics, de la subvention accordée par l’Etat ainsi que des cotisations prélevées par la CNSS pour le compte de la CNAMGS».

Ainsi, ces impayés de l’Etat s’élèvent à près de 70 milliards de francs, et contribuent de ce fait aux difficultés de remboursement des prestataires de la CNAMGS et à terme au maintien des prestations aux assurés.