CNAMGS: le gouvernement opère des changements pour optimiser la couverture maladie

Dans l’optique d’accroître son offre de service aux populations, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a entrepris depuis la nomination du nouveau directeur général, Renaud Allogho Akoue, de mettre en oeuvre le Plan stratégique CNAMGS 2018-2022. Ce programme représente la nouvelle vision de cet organisme en charge de garantir les prestations sociales de qualité sur le plan sanitaire aux populations gabonaises.

Ce Plan stratégique CNAMGS 2018-2022, traduit la volonté des plus hautes autorités en tête desquels le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba de voir s’étendre la couverture maladie à toutes les couches sociales. L’une des activités que comporte ce plan quinquennal est d’ailleurs la mise en application de la promesse de l’exécutif de garantir la gratuité des soins aux femmes enceintes dont la phase opérationnelle est assurée par la Cnamgs.

A travers ce plan stratégique, le gouvernement a pour objectif d’équilibrer les finances, améliorer les soins et universaliser la couverture maladie, optimiser l’organisation , les processus et renforcer l’aide sociale. La mise en œuvre de ce plan stratégique nécessitait donc des changements internes. C’est pourquoi, il a été procédé à des changements, au cours du Conseil des ministres qui s’est tenu le 12 avril dernier.

«Aussitôt le décret annoncé, la Direction générale, conformément aux instructions, a pris des mesures nécessaires pour que les passations se fassent dès le lendemain», a confié une source proche de l’institution à Gabon Media Time. L’objectif étant de permettre aux nouveaux promus, conclut-elle «de rentrer en fonction dès ce 16 avril 2018. Pour cela, des mesures conservatoires d’usage ont été prises, pour garantir la confidentialité et assurer la bonne continuité du service».