La Cnamgs lance ses unités départementales dans l’Ogooué-Ivindo

© D.R

Après l’ouverture de l’unité départementale de Moanda, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) était du coté de la province de l’Ogooué-Ivindo pour procéder au lancement des unités de Booué, Ovan et la Lopé. La mise en place de ces structures s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son plan quinquennal dénommé plan AiSSa22.

C’est par le secrétaire général de cet organisme Cyriaque Didier Kouma en présence des différentes autorités locales que les unités départementales de Booué, Ovan et la Lopé ont été inaugurées. L’ouverture de ces unités cadre avec la volonté des responsables de l’organisme de faciliter l’accès à ses services aux populations.

Le lancement de ces structures de proximité s’est fait en même temps que la relance de l’immatriculation des Gabonais Économiquement Faibles (GEF). Dans la foulée, les responsables de la Cnamgs ont également procédé à l’installation des bureaux départementaux dans l’Ogooué-Ivindo.

Rappelons que l’objectif de ces unités, c’est de créer une proximité entre la Cnamgs et ses assurés. Une initiative qui rentre dans la mise en œuvre du plan Aissa22 qui définit les actions prioritaires de la cnamgs jusqu’en 2022. Par la mise en place de ces unités l’organisme en charge de l’assurance maladie au Gabon entend renforcer sa présence à l’intérieur du pays et ainsi assurer une couverture maladie et un accès aux soins de santé de qualité à l’ensemble des populations gabonaises.

Laissez votre commentaire